Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Qualification de l’Enseignement Professionnel : Alpha Bacar signe une convention avec les CEGEP du Canada

 

Le ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et le Collège d’Enseignement Général et Professionnel (CEGEP) ont paraphé ce mardi 5 juillet une convention. Il s’agit entre autres de qualifier le système de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et améliorer la qualité de la prestation. La cérémonie de signature s’est déroulée au siège de l’institution à Taouyah dans la commune de Ratoma.

Interrogé sur l’objectif principal de cette convention, le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Alpha Bacar Barry a rappelé que la problématique majeure de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, est liée au déficit de formateurs mais aussi, à un manque de management au niveau des écoles.

«Nous avons dans notre feuille de route l’obligation de relancer le capital humain au niveau du département de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. C’est pourquoi, nous sommes allés chercher des partenaires placés parmi les meilleurs. Il s’agit du CEGEP du Canada qui a accepté de travailler avec nous pour une période d’essai de trois ans», a-t-il indiqué.

Poursuivant, le ministre Alpha Bacar Barry a souligné qu’il sera question de pallier l’urgence liée au déficit de formateurs avant la rentrée prochaine tout en mettant en place, a-t-il précisé, un plan de formation et d’animation dans les Ecoles Régionales des Arts et Métiers (ERAM).

«Nous sommes très heureux de signer une convention avec CEGEP qui va nous permettre de mieux qualifier le système de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle mais aussi, améliorer la qualité de la prestation. Les interventions se feront à travers notre école normale de l’enseignement technique et professionnel. Il y aura des modules qui seront définis, des professeurs en service seront identifiés pour la remise à niveau et d’autres personnes qui ne sont pas dans le secteur, seront également identifiées. C’est un processus de formation des formateurs qui se fera en Guinée (…)», a-t-il expliqué.

Pour sa part, le Directeur des Affaires Internationales des CEGEP, Francis Brown Mastropaolo a fait savoir qu’ils ne sont pas à leur premier séjour en Guinée. «Depuis des mois, nous travaillons sur la convention que nous venons de signer. Il s’agit de bien travailler avec nos amis guinéens pour la qualification de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle. Nous allons apporter des innovations en travaillant avec des ERAM tout en nous appuyant sur les mécanismes de formations initiales pour ceux qui aspirent à devenir des enseignants et un système de formation continue pour ceux aussi, qui rejoindront les rangs…», a-t-il déclaré en substance.

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...