Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Projet agricole : le FDSI récolte la phase pilote pour partager aux indigents

Enfin, chose promise, chose faite, le Fonds de Développement Social et de l’Indigence a procédé ce samedi 07 Janvier 2023 à la récolte de la phase pilote de son projet agricole à Kantily, un district qui relève de la préfecture de Boffa. Une initiative qui vise à ravitailler du riz aux personnes vulnérables cette localité.

C’est Madame la Ministre de la Promotion Féminine,de l’Enfance et des Personnes Vulnérables, accompagnée du Directeur Général du Fonds de développement social et de l’indigence FDSI et le préfet de Boffa qui a procédé au lancements officiel des travaux de récolte.

Pour la circonstance, la communauté de Kantily s’est massivement mobilisée pour accueillir la délégation de la Ministre Aïcha Nanette Conté, le directeur du FDSI et le Préfet de la préfecture de Boffa.

Après les discours très marquants entre les autorités et les communautés locales, Madame la Ministre et sa délégation se sont rendues au champs pour lancer les travaux de récolte.

Une fois sur le terrain Madame la Ministre s’est réjoui des travaux menés par le direction du FDSI. « Nous sommes très contents de constater que notre projet agricole pilote soit une réussite. Nous espérons que ce riz servira bien les populations de Kantily. Nous allons voir avec la direction du Fonds de Développement Sociale et de l’indigence pour voir comment pérenniser ce projet qui sera étendu sur tout le territoire national. Nous remercions infiniment le président de la République le Colonel Mamady Doumbouya qui nous a permis d’avoir les moyens pour pouvoir réaliser ce projet pilote », a déclaré la Ministre Aïcha Nanette Conté.

De son côté, le directeur général du FDSI a profité pour lancer une nouvelle qui a plus soulagé les populations de Kantily. « Ce riz sera partagé entre vous les populations de ce district. C’était la phase pilote. Les trois premières trimestres de cette année, nous allons identifier des champs à cultiver dans les régions administratives du pays. Nous ambitionnons de cultiver 150 hectares dans chaque région. Ce qui fait 1050 terre à cultiver dans toute la Guinée. Nous faisons cela en faveur des personnes pauvre parce l’objectif du chef de l’Etat, le colonel Mamadi Doumbouya est que chacun vie bien en Guinée. Et nous nous sommes sur cette optique pour accompagner cette initiative très ambitieuse », a expliqué Lansana Diawara.

A cette occasion, le préfet de Boffa a laissé entendre aussi qu’il est très content que la phase pilote se fasse dans sa zone. C’est raison pour laquelle il réitère d’ailleurs son engagement à accompagner l’initiative qui est une politique sociale inclusive instituée par le président de la république, chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya.

Par la voix de la présidente des femmes de Kantily, les bénéficiaires se disent être très contents de ce geste magnanime des autorités du pays.

Cellule de communication du FDSI. 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...