Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Procès Nanfo Diaby : la délibération renvoyée au 25 mai à Kankan

Le procès de l’imam Nanfo Ismaël Diaby s’est ouvert au tribunal de première instance de Kankan ce mardi 18 mai 2021. C’est dans une salle d’audience pleine à craquer que le célèbre imam qui officie des prières islamiques en langue locale malinké a été entendu par les jurés, a-t-on constaté sur place.

A la barre, il est resté droit dans ses bottes, et n’a pas reconnu les faits qui lui sont reprochés à savoir trouble à l’ordre public, incitation à la haine et non-respect des sanctions des autorités, etc…

 » J’ai fait ma prière chez moi, à domicile. Je n’ai troublé personne. Des gens sont venus me terroriser avec ma famille. Et c’est moi qui suis à la barre pour trouble à l’ordre public« ,  a-t-il affirmé à la barre.

Au terme de plusieurs heures de débats houleux, le ministère public représenté par le procureur Aly Touré a, dans sa réquisition, demandé au président du tribunal de condamner le principal accusé à une peine de deux (2) ans d’emprisonnement assorti du paiement d’une amende d’un (1) million francs guinéens.

Quant au représentant de l’avocat de la défense, maître Mohamed 2 Kourouma, il a plaidé les jurés pour le respect des articles 497 du code de procédure pénale, 544 et l’article premier de la loi fondamentale guinéenne qui stipulent que la Guinée est un pays laïc.

Chacun est libre de pratiquer son culte religieux. Nul ne peut être intimidé ou interpellé pour sa conviction religieuse« , a-t-il déclaré.

A l’issue des débats, Monsieur Oumar Kadiatou Sylla, président de la séance, a renvoyé le procès au 25 mai prochain pour délibération.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir