Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Procès du 28 septembre : quand les avocats de Pivi et de Toumba cherchent à convaincre !

Depuis le début de son interrogatoire, le colonel Claude PIVI n’a pas cessé de nier les faits qui lui sont reprochés. A l’en croire, il n’a jamais été au stade le 28 septembre et les jours suivants. C’est pourquoi les avocats des deux parties restent opposés à la version de l’accusé.

Pour Me Chérif, avocat du colonel Claude PIVI, Toumba n’a pas joué de rôle essentiel dans la prise du pouvoir comme il a voulu le faire croire à l’opinion. «  Nous nous réjouissons de la piètre prestation des avocats de Toumba, qui n’ont presque pas posé de questions essentielles.  Qui on a complètement oublié les faits dont leur client est reproché, au lieu de s’intéresser à  des problèmes majeurs auxquels leur client est confronté, ils se sont plutôt intéressés à des impertinences, et c’est vraiment déplorable.

Toutes les questions qui ont été posées n’étaient pas des questions liées au massacre notamment sur le port des gris-gris. Que des suppositions ! Il n’y a pas eu de questions allant dans le sens de confondre notre client. Donc dans ce sens, nous estimons que cette journée sera très décisive  et  nous allons continuer dans cet élan de vouloir démonter tout ce qui a été construit, toute cette contrevérité qui a été administrée à ce tribunal. Toumba se dit avoir joué un rôle dans la prise du pouvoir , il n’a pas joué de role essentiel comme il a voulu le faire croire à l’opinion en disant que c’est lui qui a tapé le point sur la table, c’est lui qui aurait fracassé la porte où il y avait des généraux en réunion, c’est archi-faux. Ça ne reflète pas la réalité« , a déclaré l’avocat de l’ancien ministre chargé de la Sécurité présidentielle.

Pour Me Lancinet Sylla, avocat de Toumba, il est inacceptable de brandir Claude PIVI aux yeux du peuple comme étant un saint : « ils profitent de cette situation pour pouvoir défendre leur client . Ils vont jusqu’à avoir la prétention de peindre la personnalité de Pivi, alors que tout le peuple de Guinée connait Pivi et sait qui il était…qu’ils ne croient pas qu’en parlant de sa personnalité nous serons hors sujet, on l’a fait pour mettre en cause  la présentation de Pivi comme étant un saint. C’est inacceptable parce qu’il a beaucoup endeuillé le peuple de Guinée par le passé. La déstabilisation du pouvoir du président  Conté, il est était le meneur. C’est pourquoi les questions qu’on a eu à lui poser par rapport à çà n’ont pas été répondues.

Comme à l’époque, il avait des gris gris sur lui qui lui permettait d’être imperméable aux balles, alors il est venu forcer la situation. C’est un acte de rébellion on ne peut pas accepter qu’il soit présenté comme si il était un saint. La photo que nous avons sortie est authentique, elle nous permet de faire savoir que notre client jouait un rôle essentiel et fondamental dans la prise du pouvoir par le CNDD.

Toumba est l’homme qui a tout organisé pour mettre Dadis au pouvoir. On ne peut pas venir nier çà avec des photos tirées sur internet. Il fallait chercher à rétablir la vérité…la commission d’enquête internationale qui était mise en place par Dadis n’a produit que les conclusions que voulait Dadis et c’est logique. Raison pour laquelle tout ce qui est sorti de cette commission ne peut pas être crédible. Ils voulaient tout mettre sur la tête de Toumba et cela a été déjoué ici au tribunal. Voyez par vous-mêmes que toutes leur défense est mise en mal parce que tout vient de s’écrouler« .

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...