Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Procès du 28 septembre : le tribunal rejette une requête de renvoi d’audience de Me Yomba 

Après les questions de Me Lanciné Sylla, un des avocats d’Aboubacar Diakité, Me Paul Yomba Kourouma, un autre conseil de Toumba, a demandé le renvoi de l’audience à demain jeudi.  Son motif, c’est le réaménagement de la stratégie de défense.

Une demande que les autres parties au procès ont demandée de répéter. « Depuis le matin, nous sommes en train de suivre avec intérêt l’interrogatoire du capitaine Moussa Dadis Camara par les avocats de M. Toumba Diakité. C’est cet interrogatoire qui continue avec la défense de Toumba qui demande contre toute attente le renvoi de cette audience pour leur permettre de réaménager leur stratégie de défense. Cette demande est  inopportune, sans objet. Il appartenait à la défense du commandant Aboubacar Diakité dit Toumba de dire qu’elle n’est pas prête,  on pouvait comprendre. Mais alors que l’interrogatoire se poursuit et c’est le droit de la défense du capitaine Moussa Dadis Camara de poser des questions à leur client, cette demande surgit. Monsieur le président, ordonnez la continuation des débats dans cette affaire », a réagi le ministère public.

La réaction de Me Alpha Amadou DS Bah s’est aussi inscrite aussi dans ce sens: « Cette demande est inopportune puisque nous, nous voyons que le capitaine Moussa Dadis Camara est complètement asphyxié, nous demandons que l’interrogatoire se poursuive pour qu’il soit abattu ». Dadis a même souri après cette intervention et a applaudi pour Me DS Bah.

À lire aussi

Me Pépé Koulemou, un des conseils de Dadis, s’est opposé à cette demande de Me Paul Yomba en affirmant que l’avocat de Toumba n’a plus de questions : « J’ai comme l’impression que tout le bruit que mon confrère a fait dans la presse, il n’a aucune question à poser et pourtant il a dit qu’il va abattre le capitaine Dadis à cette audience et durant dix jours d’audience l’accusé s’est apprêté à toutes les questions. Nous nous opposons à cette demande qui n’a aucun fondement. Maître Paul Yomba n’a pas de questions, on peut sauter. »

 La Cour est allée dans ce sens en demandant à Me Paul Yomba de poser ses questions et que s’il n’est pas prêt, les autres avocats peuvent continuer. Finalement, c’est un autre avocat qui a pris la parole. Me Paul Yomba attendra.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...