Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Procès du 28 septembre : après le passage de Tiégboro, l’avocat de Toumba dénonce « des contrevérités »

Juste après le passage du Colonel Moussa Tiégboro Camara devant le Tribunal de Première Instance (TPI) de Dixinn dans le dossier des massacres du 28 septembre 2009, l’avocat du Lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba, Me Paul Yomba Kourouma a dénoncé aussitôt des ‘’contrevérités’’. Il l’a fait savoir ce jeudi 13 octobre dans l’émission Mirador de Fim Fm.

«Ce qui se passe me rappelle le festin de destin ou le banquet des râpages. Je disais à l’ouverture de cette audience que le salut des uns entrainera la descente aux enfers des autres (…).  Le passage du Colonel Tiégboro Camara ne nous étonne pas. Nous l’avons suivi avec beaucoup d’intérêts. Aboubacar Sidiki Diakité (Toumba) lui-même a suivi avec beaucoup de sourire et il n’a pas manqué de nous dire à la sortie qu’éventuellement, s’il arrivait à mourir, que c’était des propos diffamatoires de ce genre que seraient tenus à son encontre et qu’il est très heureux d’entendre cela pas à titre posthume mais de son vivant (…)», a indiqué son avocat Me Paul Yomba Kourouma.

A en croire Me Paul Yomba Kourouma, son client est très pressé de passer devant cette barre pour dévoiler sa part de vérité.  « Il y a trop de contradictions et dans tous les cas, lui-même (Toumba) promet de lever le voile. Le passage de Toumba sera très intéressant et édifiera non seulement le tribunal pour sa prise de décision mais aussi, l’opinion publique qui veut savoir pourquoi tant d’atrocités, tant de mutilations, tant de personnes disparues, de personnes jetées en mer et en forêt, fosses communes et qui en sont les auteurs ? Le passage de Toumba en dira long. Toumba a été un témoin neutre dans cette affaire. Il dira ce qu’il a vu, entendu et ce que lui-même a subi», a-t-il rappelé.

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...