Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Procès 28 Septembre : Toumba ne ment pas… Cécé Raphaël Haba enfonce Marcel 

Après les sept jours de comparution de Toumba Diakité, un nouvel accusé a comparu ce matin dans l’affaire dite 28 Septembre en la personne de Cécé Raphaël Haba. Renvoyé devant le tribunal pour des faits présumés de meurtre, d’assassinat, de viol, de pillage, de violence sexuelle, de non assistance en personne en danger et autres, l’accusé a plaidé non coupable.  » Je ne me reproche de rien. Je ne suis pas ce genre de personne, je ne connais pas la violence. J’ai grandi en voyant l’amour entre mon père et ma mère ; j’ai semé l’amour « , a dit l’accusé.
Selon Cécé Raphaël Haba, il est en prison parce qu’on l’a confondu à un certain Cécé Raphaël Théa. L’homme qui est devenu pasteur à la prison de Conakry, dit n’avoir jamais été au stade. Ce jour, dit-il, il était à l’hôpital auprès de sa femme malade.  » Dès le matin, j’ai su que je pouvais me reposer ce jour. Parce que le matin, je l’ai vu en tenue civile…c’est rare de le voir en tenue civile. J’ai demandé la permission pour aller auprès de ma femme et il me l’a accordé « , a dit l’accusé. N’étant pas avec Toumba ce jour, il dit ne pas savoir si Toumba était au stade ou pas.  » Je ne sais pas qui était au stade « , a dit l’accusé.
Toumba ne ment pas…
 
En donnant sa version des faits, l’artilleur Cécé Raphaël Haba est allé au-delà des évènements du 28 septembre. Il a confirmé les dires de Toumba sur comment le pouvoir a été acquis en 2009. « C’est quelqu’un (Toumba) je n’ai jamais entendu le mensonge de sa bouche « , a-t-il d’ailleurs dit en répondant à une question du procureur.
Cécé Raphaël dit avoir été choqué de savoir que Marcel était au stade et qu’il avait même menacé de faire exploser des grenades contre les leaders politiques.  » Cette vérité « , Marcel ne la lui avait jamais dit jusqu’à l’arrivée de Toumba à la Maison centrale. C’est quand Toumba est arrivé qu’il l’a su et que Marcel lui a par la suite avoué…Mais comme l’a dit Toumba lors de son interrogatoire, Cécé Raphaël a déclaré que Marcel a opté pour la négation totale devant le juge. Et que même si on mettait un char de combat contre lui, il n’avouerait rien.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...