Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Présidence : les attributions et organisation du Secrétariat général chargé des Services spéciaux définies ( décret)

Un acte présidentiel rendu public au journal télévision de la RTG a défini ce mardi 12 avril 2022, les attributions et l’organisation du Secrétariat général à la Présidence chargé des Services spéciaux, de la lutte contre le crime organisé récemment confié à l’ancien Directeur général de la Police, le Commissaire Abdoul Malick Koné.

Chapitre I : Attributions

Article 1er : le Secrétariat général à la Présidence chargé des Services spéciaux, de la lutte contre le crime organisé placé sous l’autorité du président a pour missions de recueillir des informations et renseignements ayant trait à la sécurité du président de la République et à la sécurité nationale, de prévenir et de participer activement à la lutte contre le crime organisé sous toutes ses formes, de les analyser, les synthétiser et d’en rapporter au président par la voie hiérarchique du ministre Secrétaire général de la Présidence.

A ce titre, il est particulièrement chargé de recueillir et d’analyser,  à l’échelle nationale, des renseignements nécessaires à l’information et à l’orientation du président dans les domaines sécuritaires, politiques, religieux, sociaux, économiques, financiers, miniers et narcotiques ;

Prévenir et participer à la lutte contre toutes menaces de déstabilisation des institutions de la République ;

Détecter et participer à la lutte contre les groupes radicalisés et le grand banditisme ;

Prévenir activement la commission du crime organisé, les activités criminelles récentes, notamment le terrorisme, la cybercriminalité, le trafic des êtres humains, le trafic des organes, le trafic illicite de migrants et le trafic illicite d’armes et d’explosifs ;

Prévenir et participer à la lutte contre les atteintes à l’économie nationale, notamment le blanchiment de capitaux ;

Participer à la lutte contre la drogue et le trafic des faux médicaments.

Les directions centrales sont :

La Direction centrale de prévention contre la déstabilisation des institutions de la République, de lutte contre le grand banditisme et des groupes radicalisés ;

La Direction centrale de lutte contre le crime organisé et les activités criminelles ;

La Direction centrale du renseignement social, économique, financier et narcotique.

La publication de cet acte du Colonel Mamadi Doumbouya va-t-elle baliser enfin le chemin vers l’installation du commissaire  Malick Koné qui a remplacé le Colonel Moussa Tiegboro Camara à la tête du Secrétariat général à la Présidence chargé des Services spéciaux, de la lutte contre le crime organisé, deux semaines après sa nomination ?

Attendons de voir !

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :