Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Pour Thierno Saidou Diakité, cette victoire du Syli est une confirmation de sa suprématie face au Malawi 

La deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 s’est jouée ce jeudi 8 juin 2022. Au compte de cette deuxième sortie, le Syli national de Guinée a confirmé sa suprématie aux Flammes du Malawi, à Conakry. 

Confirmation en ce sens que le 6 janvier 2022, en phase finale de la CAN disputée au Cameroun, la Guinée, alors dans le même groupe que le Malawi, le Sénégal et le Zimbabwe, avait vaincu son adversaire par le score de 1 but à zéro, but marqué par Issiaga Sylla.

Pour le consultant sportif Thierno Saidou Diakité, la victoire de cet après-midi a été laborieuse. « Parce que jusqu’au temps additionnel, les deux équipes étaient à parité, sur un score nul et vierge. Il a fallu une attaque très rapide entre les Guinéens. Et Naby Déco, sur une passe placée à la lisière de la surface de réparation, a pu mettre la balle sous la barre transversale, à la surprise générale du gardien qui ne s’attendait pas à ce tir instantané », explique cet analyste.

Toute chose qui fait dire à M. Diakité que la Guinée recolle ainsi au classement comme il l’avait souhaité après sa défaite face à l’Égypte lors de la première journée. « Et figurez-vous, toutes les quatre équipes de cette poule ont désormais trois points. Parce que l’Égypte a été battue par l’Éthiopie (2-0) cet après-midi. Donc, l’Éthiopie a trois points, le Malawi, trois points, la Guinée, trois points et l’Égypte, trois points également », enseigne-t-il.

Ceci tant, la décantation devrait donc se faire au mois de septembre, lors de la troisième journée. En septembre, la Guinée doit recevoir l’Éthiopie à Conakry, mais à une seule condition : si le stade de Nongo répond aux normes prescrites par la mission d’inspection de la CAF qui vient de séjourner à Conakry.

« Et si le stade de Nongo n’est pas mis aux normes prescrites par la mission d’inspection de la CAF, tous les matches, y compris ceux des clubs engagés en Ligue et en Coupe de la CAF seront délocalisés. Donc, on croise les doigts que les travaux se fassent rapidement afin que cette affiche se dispute au grand stade de Nongo », émet Thierno Saidou Diakité comme vœu pieux.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :