Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Porédaka/Mamou : La mosquée Nasroulahi inaugurée à Kôla

Cette mosquée est le fruit des efforts des populations de Kôla, de N’diaredi et de Dhiankoyi dans la sous préfecture de Porédaka à une soixantaine de kilomètres de Mamou. L’inauguration de cette mosquée située à cheval sur un bowal entre les trois villages a été effective ce vendredi 31 décembre 2021 devant une forte mobilisation des communautés et des autorités religieuses.
Sur le choix du site de l’implantation de cette maison de Dieu, Elhadj Mamadou Baïlo Diallo doyen de la localité précise  » Nos parents ( dans les trois villages) se retrouvaient ici sous un arbre où ils coupaient le jeûne ensemble et pratiquaient les prières ensemble. Donc pour pérenniser les relations entre les villages, nous avons décidé de bâtir la mosquée sur cet endroit« .
Pour ce qui est du caractéristique de l’édifice, Abdoulaye Djibril Diallo, le secrétaire général de l’association des jeunes ressortissants de Kôla à Conakry, indique « La mosquée a été fondée le 10 mai 2000. Elle est bâtie sur une superficie de 2577 mètres carrés pour une capacité d’accueil de 350 personnes. Le coût du financement est de 1 milliard 850 millions de francs guinéens, un fonds propre de la communauté« .
Dans son sermon de circonstance, Elhadj Ibrahima Bah secrétaire général adjoint aux affaires religieuses a fait mention de l’importance de se retrouver à la mosquée pour les prières  » dans la mosquée, on doit faire ce qu’Allah apprécie. Mais si c’est le contraire, les personnes ne prient pas en groupe. Chacun préfère prier chez soi. C’est ce qui va donner à Satan la force de créer des divisions entre la communauté. De discussions en discussions sur l’imamat ou autres intérêts vont naître. Parfois c’est des conflits qui vont éclater pour le contrôle de la mosquée. Dans ce cas l’objectif de la construction de la mosquée pour mobiliser la communauté a été raté. Au lieu que la mosquée ne soit source de mobilisation, elle est devenue source de division. Tout ça parceque la cause d’Allah a été mise de côté au profil de l’intérêt personnel » fait-il remarquer.
A côté de cette mosquée, trois salles de classes sont construites pour permettre aux enfants d’apprendre l’islam. Une autre salle de prière pour les femmes est en annexe de la mosquée ainsi que des toilettes.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...