Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Police : derrière les artifices de la passation, le mortal duel entre Baffoe et Malick Koné   

La passation de services à la tête de la police nationale ce mercredi 10 novembre a été émaillé de quelques incidents protocolaires insolites.

La première fausse note, le fauteuil du Directeur Général de la Police nationale sortant, Ansoumane ‘’Baffoe’’ Camara a été placé sous le soleil. C’est après son installation que les organisateurs ont cherché à le mettre à l’abri à l’ombre. Une proposition que l’ancien DG de la police nationale a catégoriquement refusée. Le deuxième couac, son successeur le commissaire Abdoul Malick Koné n’a pas accepté de prendre place à ses côtés comme l’indique le protocole. Il a préféré être débout laissant son fauteuil vide.

Habituellement, la passation de service se fait dans les bureaux entre le sortant et l’entrant. Au ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, tel n’a pas été le cas. Le Directeur général entrant a préféré le bureau de son ministre Bachir Diallo. Une proposition qu’à rejetée le désormais ancien patron de la police. Finalement, la passation de service a eu lieu dans la salle de réunion sans l’Inspecteur général Ansoumane ‘’Baffoe’’ Camara mais plutôt avec son adjoint Mamadou Camara. 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...