Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Personnalité de l’année 2020 : Alpha Condé décroche le Saint Graal de Guinéenews©


De la fumée blanche qui s’est élevée suite  au vote de la rédaction de Guinéenews©, c’est le nom du président Alpha Condé qui est apparu, comme le vainqueur de cette joute pour la consécration de la personnalité de l’année 2020. Dans cette compétition où il était aux prises avec 6 autres nominés, le chef de l’État l’a emporté avec 28,8% des voix, dépassant d’une tête l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, qui s’en est tiré avec  26,9% des voix.

A la troisième place de cette course au titre de la personnalité de l’année, on retrouve Grand P avec 19,2%. Preuve que cet artiste haut en couleur, prend de la place dans le cœur des Guinéens. De quoi faire rougir ceux qui ont toujours vu Grand P comme un simple phénomène de foire.

Cellou Dalein Diallo, principal opposant au régime de Conakry, autre nominé dans cette catégorie,  vient lui, en quatrième position avec 11,5% des votes. Suivi de Lamine Guirassy, PDG de Hadafo Médias qui n’a obtenu que  7,7% des faveurs de la rédaction de Guinéenews©.

C’est le lieu de rappeler que le titre de personnalité de l’année, inspiré du célèbre hebdomadaire américain Time Magazine, qui pratique cet exercice depuis 1927, est décerné à la personnalité qui a marqué « le plus l’année écoulée, pour le meilleur ou pour le pire ».

Cela justifierait d’ailleurs l’attribution du fameux « sésame » en son temps par Time Magazine, à Adolphe Hitler et à Joseph Staline. Deux dictateurs qui s’illustrèrent par leur mégalomanie et leur cruauté, hors du commun.  

Le président Condé, l’Alpha et l’Oméga de la politique guinéenne

Dans cette course pour le  Saint Graal, remportée par Alpha Condé, c’est  Marie Hélène et Diogo Baldé, le duo des commissaires de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), qui marqua les esprits, en jetant l’éponge en pleine cuisine électorale, qui ferme la marche. Avec seulement  5,8% des voix des 52 membres de notre rédaction, mobilisés pour départager ces nominés, triés sur le volet.

Pour revenir à Alpha Condé, le choix porté sur sa personne pourrait se justifier par le simple fait que durant tout le long de l’année 2020, l’homme a fait la Une de l’actualité politique de notre pays. Sans doute, pour son obstination à mener jusqu’au bout, son fameux projet de troisième mandat. Et ce malgré les pertes en vies humaines et les importants dégâts matériels causés par cette épreuve de force.

Comme pour dire que durant cette annus horribilis que fut 2020 pour les Guinéens, cet animal politique, au tempérament impétueux, s’est imposé comme étant l’Alpha et l’Oméga de la politique guinéenne.

En effet, après le double scrutin controversé du 22 mars, le chef de l’exécutif et son gouvernement ont réussi un autre tour  de force électoral  le 18 octobre. Sans aucun état d’âme, pour un Alpha Condé, rompu aux rapports de force.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir