Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Paysage syndical guinéen : la FESATEL rejoint la CNTG

 La Fédération syndicale autonome des télécommunications est désormais membre à part entière de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée. La cérémonie d’affiliation de la FESATEL à la CNTG s’est tenue ce vendredi 14 janvier 2022, à la Bourse du Travail.

C’était en présence des membres du Bureau exécutif national et du Bureau confédéral de la CNTG, entourés du représentant de l’Inspection générale du Travail des partenaires sociaux du secteur des télécoms.

Dans son discours de circonstance, le Secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des télécommunications a dit qu’en s’affiliant à la CNTG, les attentes de la  FESATEL s’inscrivent beaucoup sur le soutien et l’accompagnement de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée dans le but de rehausser les conditions de vie des travailleurs du secteurs des postes, des télécommunications et assimilés, à l’image des confrères de la sous-région.

« De l’autre côté, nous prenons l’engagement de marquer notre disponibilité syndicale à l’endroit de la centrale syndicale CNTG tout en nous conformant aux Statuts et Règlement intérieur de la centrale », a rassuré Abdoulaye Barry.

En outre, il a mis  cette rencontre à profit pour appeler le mouvement syndical guinéen à une unité d’actions syndicales afin d’accompagner cette transition dans le but de la défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs.

Prenant la parole, le Secrétaire général de la CNTG a rappelé que ce vendredi 14 janvier 2022 (jour d’affiliation de la FESATEL) fera date en raison de son cadre inédit. « En effet, nous sommes réunis ce matin pour acter l’adhésion à la CNTG de l’une des branches les plus importantes de l’économie de notre pays aujourd’hui. Je veux nommer la téléphonie mobile représentée ici par les travailleurs des sociétés Orange, MTN, Cellcom et autres partenaires », a soutenu Amadou Diallo.

Et de poursuivre : « Cette adhésion est le fruit d’un choix responsable et courageux fait par nos camarades de la Fédération syndicale autonome des télécommunications (FESATEL) qui, après une mûre réflexion et une profonde analyse de la situation du mouvement syndical guinéen en général et du secteur de la téléphonie en particulier, ont décidé de rejoindre les rangs de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée. Ils l’ont fait après une série de concertations menées auprès des responsables de la CNTG afin de s’imprégner des réalités d’une part et d’autre part, s’assurer que leurs préoccupations seront largement prises en compte au sein de notre organisation ».

Aux dires du syndicaliste, les conclusions positives de ces différentes étapes ont été que la CNTG est bel et bien l’ancrage qui convient à la FESATEL parmi toutes les organisations syndicales évoluant actuellement en Guinée.

« Nous nous réjouissons de ce choix car, il s’inscrit dans une logique de vérité qui montre que la CNTG est toujours en phase avec les aspirations des travailleurs et travailleuses de notre pays, à savoir : assurer vaille que vaille la défense de leurs intérêts moraux et matériels. Mais l’adhésion de la FESATEL à la CNTG est aussi un symbole fort de la part de ces responsables qui ont à cœur de contribuer activement à la consolidation des acquis du mouvement syndical guinéen à travers des actions concertées », a-t-il évalué.

Au nom du bureau confédéral de la CNTG, Amadou Diallo  s’est déclaré heureux du choix des travailleurs de la téléphonie mobile.

« Le bureau, par ma voix, vous rassure de toute sa détermination à être toujours à leur côté, pour répondre à vos attentes, à travers des services de qualité. Ce, dans tous les domaines de compétences du Syndicat », a promis le Secrétaire général de la CNTG.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...