Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Paiement des droits et taxes en ligne : Douane, GUCEG et transitaires se concertent

Des cadres de la douane guinéenne, du Guichet de commerce extérieur de Guinée (GUCEG) et des transitaires se sont retrouvés à Conakry, ce 17 août 2021, pour échanger sur le paiement en ligne des droits et taxes. Ce type de paiement a plusieurs avantages pour l’Etat dans la mobilisation et la sécurisation des recettes, mais pour les autres acteurs notamment la sécurité, le temps et le coût.

Depuis le 1er août, les opérateurs du commerce extérieur ont commencé à payer leurs droits et taxes de douane en ligne. C’est ce qu’a affirmé lors de cette rencontre, Mamoudou Diané, Directeur général de GUCEG.

«Depuis le 1er août, le payement des droits et taxes est effectif. Donc, il est était important pour le GUCEG, la Direction générale des Douanes et les acteurs impliqués dans le processus, d’avoir un échange du donner et du recevoir et faire en sorte qu’au cas où il n’y a aucun système parfait, essayer d’améliorer au fur et à mesure, en tenant, bien sûr, compte de la technologie qui va à une vitesse exponentielle à nos jours. C’est ce qui explique la rencontre d’aujourd’hui. C’est un échange pour voir est-ce qu’il y a des faiblesses. Et s’il y a des faiblesses, nous essayons de les transformer en opportunité. Nous pensons que le système est au top, mais ce n’est pas à nous de juger le système, c’est à tous les acteurs qui sont dans les différentes procédures du commerce extérieur qui jugent le système », a-t-il expliqué.

Quant au Directeur général des Douanes, Général Toumany Sangaré, il a fait savoir que ce paiement en ligne permettra aux acteurs de gagner en coût et en temps : « Dans le cadre du processus de dédouanement, il y a deux choses qu’on veut récupérer, le temps et le coût. Donc, lorsque qu’un opérateur veut payer en ligne, il gagne en temps et lorsqu’il veut payer en ligne il gagne également en coût, parce qu’il ne se déplace plus, il ne paie plus le transport pour aller à la Banque centrale ou bien pour aller voir sa banque. »

À lire aussi

En plus de ces avantages, le paiement en ligne permet d’éviter la corruption, ajoute le Général Toumany : « Egalement ça évite le contact parce que c’est le contact qui amène la tentation et c’est ce qui conduit à la corruption. Donc, le paiement en ligne nous permettra non seulement de gagner en temps mais en coût et de lutter efficacement contre la corruption parce que ça va éviter les contacts entre les personnes. »

Mme M’mawa Touré, conseillère juridique du ministère du Budget a représenté le ministre Ismaël Dioubaté à cette rencontre. Elle soutient que la procédure de paiement en ligne des droits et taxes permet de sécuriser les recettes publiques car « elle permet de limiter l’intervention humaine ».

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...