Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

N’Zérékoré :  un conflit domanial oppose le conseil communal à l’ex maire Cécé Loua

L’affaire remonte à 2004. Il s’agit de trois hectares situés dans la commune rurale de Yalenzou, district de Loulé. L’espace avait été octroyé à l’époque à la mairie de N’Zérékoré, afin d’y construire un lycée d’excellence. Le conseil communal accuse l’ex-maire Cécé Loua d’avoir fait du domaine sa propriété privée. L’affaire a été déballée ce mercredi 24 août 2022 par l’un des actuels conseillers communaux, mandaté par le conseil.

C’est un domaine qu’une famille qui se trouve à Loulé, a donné à la mairie de N’Zérékoré depuis 2004. C’est lorsque le projet Plan Guinée et d’autres projets qui évoluent dans l’éducation ont demandé de construire un lycée d’excellence. Cécé Loua s’est rendu à Loulé au nom du conseil pour avoir un domaine. La famille Loua a donné un domaine de trois (3) hectares à la commune pour réaliser ce projet. Malheureusement, ça n’a pas vu jour”, a expliqué Foromo Kolamou, membre du conseil communal de N’Zérékoré.

Poursuivant sa narration, il estime que les documents relatifs à cette donation pouvant servir de preuve auraient été calcinés lors des évènements malheureux de 2007. Quand l’ancienne mairie a été incendiée par les manifestants. Et puisque, dit-il, Cécé Loua ne répondait pas à leur appel, un avocat a été finalement constitué par le conseil communal. L’affaire est actuellement au tribunal de première instance de N’Zérékoré.

“Cécé a été convoqué trois (3) fois mais il n’a jamais répondu à l’appel de la justice. En même temps, il va porter plainte contre la famille donatrice. Et la famille a été convoquée au premier arrondissement de N’Zérékoré, sans demander ce qui se passe. Cécé a dit que ces gens ont vendu un domaine et ont transformé dans un écrit, la vérité en mensonge. La police a emprisonné la famille donatrice. Nous avons mis les bouchées doubles pour leur libération. Quand ils ont été libérés, on a dit qu’il faut qu’il (Cécé Loua ndlr) soit jugé pour faux témoignage. Actuellement la situation se trouve au parquet de N’Zérékoré où ils sont passés à la barre plus de trois (3) fois”, a dit Foromo Kolamou.

Pour sa part, Cécé Loua a balayé d’un revers de main toutes les accusations portées contre lui. Il précise par ailleurs que l’affaire est un faux dossier. “C’est à N’Zérékoré qu’on veut nous faire croire que je suis allé quémander un terrain à Loulé pour en faire un lycée municipal. Ce qui est archi-faux. J’ai effectivement payé des domaines à Loulé. J’ai payé d’autres biens avant que je ne sois maire. Le premier élément qui m’a vendu un terrain à Loulé, c’est un certain Michel Loua, dit Lohômou qui est décédé. C’est par lui que j’ai acquis mon premier domaine à Loulé. Je l’ai acheté à 14 millions 700 mille.  J’ai le document légalisé par le tribunal. Donc, c’est un  faux problème”, a rejeté Cécé Loua avant de marteler que : “le vendredi (aujourd’hui, ndlr) quand le verdict va tomber, je crois que ces gens seront condamnés. Vous verrez la direction du vent”, a-t-il précisé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...