Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

N’Zérékoré : l’école ESTRA met à niveau son personnel enseignant sur les soins infirmiers

L’Ecole de la Santé pour Tous de Raphaël Archange (ESTRA) de N’Zérékoré a organisé un atelier de cinq (5) jours au bénéfice de son personnel enseignant. Ils étaient au total 15 enseignants à prendre part à cette formation qui s’inscrit dans le cadre du projet BoCEJ (Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes), sur financement de la banque mondiale à travers le fonds compétitif pour la compétence et l’employabilite (FCCE). La formation a démarré le 24 novembre et a pris fin ce lundi 28 novembre 2022 dans ladite école.
« Cet atelier a pour objet, le renforcement de capacités de nos enseignants en vue de parfaire la qualité de la formation des apprenants car nous sommes dans un secteur très sensible qui est le secteur de la santé. Bien qu’ils aient les compétences techniques et professionnelles, ils ont besoin d’une mise à niveau par rapport à la compétence pédagogique pour mieux restituer les connaissances acquises aux étudiants en soins infirmiers », a expliqué Dr Raphaël Aimé Haba, pharmacien de profession et fondateur de l’Ecole de la Santé pour Tous de Raphaël Archange (ESTRA).
Mory Kandia Nestor Kamano, chef section ingénierie et formation à l’inspection régionale de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle de N’Zérékoré a déclaré : « aujourd’hui c’est la mise à niveau des enseignants de l’école ESTRA en soins infirmiers. Le renforcement des capacités des formateurs  est une des priorités et doit continuer. La place de cette qualification en matière de santé, c’est de donner une formation aux formateurs qui vont transmettre pédagogiquement les connaissances aux élèves pour mieux servir nos populations. Le ministère de l’Enseignement technique apprécie cette initiative car il accompagne ses genres d’activité et contribue ainsi à la promotion de la formation au niveau du secteur privé et public. Je suis très satisfait de cette formation et du fondateur de l’école ESTRA en même temps coordinateur du sous-projet », s’est-il réjoui.
Pour les bénéficiaires, cet atelier vient à point nommé comme l’indique Dr Etienne Tolno, chargé des cours des soins chirurgicaux et pathologie digestive et les parties molles à l’école ESTRA.
« C’est un atelier qui vient à point nommé parce qu’il vise à renforcer nos capacités pédagogiques en soins infirmiers. C’est vraiment salutaire car ça nous a permis de déceler nos difficultés dans la préparation des cours. Le formateur a été à la hauteur et je pense que chacun de nous a compris les carences qu’il avait et comment s’améliorer », a-t-il préci
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...