Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

N’Zérékoré : deux clients se font délester 25 mille dollars par une fille dans un motel

Dans la nuit de jeudi à vendredi 5 novembre, une présumée fille de joie aurait emporté la somme de 25 000 dollars us de deux hommes, qui l’avaient conviée à leur tenir compagnie, dans un motel de la commune urbaine de N’Zérékoré.
C’est aux environs de 3h du matin que les deux victimes auraient constaté l’absence de leur sac contenant la somme de 25 000 dollars us, emportée par la demoiselle de compagnie.
Sur le déroulé de l’acte, Zobi l’une des victimes revient sur leur mésaventure: « nous sommes rentrés hier à N’Zérékoré, dans la soirée du Libéria. Nous étions en partance pour Conakry, pour l’achat de véhicules. C’est ainsi qu’à la gare, nous avons rencontré une fille. Et comme nous devions passer la nuit, nous avons négocié avec elle à 250 mille francs guinéens, pour la nuitée, jusqu’à à 6h. De là, nous sommes allés acheter à manger, puis revenir au motel. Nous avons passé une partie de la nuit à boire des bières. Nous nous sommes finalement endormis. C’est à 3h du matin que je me suis levé, et j’ai constaté que j’étais dans la chambre avec mon ami. La porte était fermée par derrière sur nous. J’ai réveillé mon ami et on a constaté que notre sac contenant 25 mille dollars US, 900 mille GNF, et nos 3 téléphones avait été emporté par la femme. C’est en ce moment que nous avons alerté le gérant à travers nos cris », a-t-il narré.
Quant au gérant Théa, il dit ignorer l’identité de la voleuse.  » Je les ai vu à trois à 21h, ils m’ont demandé une chambre pour passer la nuit, nous avons arrêté à 150 mille GNF. Et je les ai conduits dans la chambre, avant de revenir au comptoir pour la vente des boissons. C’est à 3 h du matin, quand j’ai entendu les cris, je suis allé. Mais j’ai trouvé que la chambre était fermée et la clé n’était pas à la porte. C’est ainsi que je suis allé prendre la clé de secours  pour venir ouvrir la porte. Et ils m’ont dit que leur sac a  été emporté par la femme avec son contenu. C’est tout ce que je sais »,  dira le gérant du motel.
A noter que ces derniers temps, certains  hôtels et motels, sont devenus des lieux où des travailleuses de sexe, tromperaient  souvent la vigilance de leurs clients, pour emporter leur argent.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...