Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

N’Zérékoré : coup d’envoi de la 1ère édition du championnat régional du Taekwondo

Le championnat régional de Taewondo a démarré ce samedi 27 novembre dans la préfecture de N’Zérékoré. Une vingtaine de clubs venus des préfectures de Fria, Siguiri et ceux de N’Zérékoré vont y se mesurer tut au long de cette compétition.

Interrogé, le président de la fédération guinéenne de Taekwondo, Sékou Camara a expliqué le motif de la délocalisation de ce tournoi que N’Zérékoré a eu l’honneur d’accueillir : « c’est la première fois que nous l’organisons à l’intérieur du pays vu que depuis 1996, toutes les activités fédérales qui sont nationales se déroulent à Conakry. Avec la nouvelle équipe fédérale, nous avons décidé de délocaliser quelques activités à l’intérieur du pays. Et le choix est tombé sur la Guinée forestière pour l’organisation de la première édition du championnat régional. Les clubs de N’Zérékoré, Siguiri, Fria et de certains clubs qui devaient venir de Kankan mais qui ne sont pour le moment pas venus. »

Parlant du calendrier, Sékou Camara précise en ces termes : « nous sommes à la phase éliminatoire avec les clubs qui sont présents. Il y a plus de 80 athlètes. Donc, il y aura 74 combats. Il y aura des médailles pour les vainqueurs et il y aura aussi un trophée pour le club qui va regrouper un grand nombre de médailles d’or. Le tournoi va se dérouler en deux jours à partir d’aujourd’hui et le dimanche on fait la finale. Le lundi, il y aura une formation à l’intention des maitres. »

Selon notre interlocuteur, le Taekwondo a connu ces derniers temps une amélioration en Guinée. « Il y a un bon moment que cette discipline était presque oubliée. Sinon à partir de 1996 jusqu’en 2000, le Taekwondo était la deuxième après le football. Mais à un moment donné, il y a eu un relâchement. C’est grâce à la nouvelle équipe qui est en place que cette discipline a connu un nouvel élan, de sorte que le Taekwondo guinéen soit valablement représenté à la prochaine compétition internationale. Sinon ces dernières années, on aurait pu être au Maroc mais. Avec le retard enregistré dans la prise en charge des frais liés au transport, la Guinée a raté le programme de ses combats », a-t-il rappelé.

Pour sa part, le gouverneur de région, Mohamed Lamine Kéita a exprimé sa satisfaction quant à l’organisation de ce tournoi dans sa juridiction.

 «… Je solliciterais les parents d’élève de laisser les enfants faire du sport, toutes les disciplines confondues pour que notre sport en région et sur le plan national soit rentable sur le continent et dans le monde. Donc, je suis animé d’un sentiment de réjouissance par rapport au déroulement de cette compétition dans la région forestière », a confié à Guinéenews, le gouverneurde N’Zérékoré, Mohamaed Lamine Kéita

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...