Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Ministère des Affaires Etrangères : Dr Morissanda Kouyaté installé dans ses nouvelles fonctions

Nommé au poste de ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger, hier 25 octobre, Dr Morissanda Kouyaté a été installé dans ses nouvelles fonctions ce mardi 26 octobre.

C’est le ministre Secrétaire général du gouvernement, Abdourahamane Sikhé Camara qui a présidé ladite cérémonie rehaussée de la présence du ministre Secrétaire général à la Présidence, du ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense nationale et de nombreux diplomates en poste à Conakry.

Dans sa prise de parole, le nouveau chef de la diplomatie guinéenne après avoir envoyé une pensée à ses parents et remercié le président du CNRD qui l’a placé à la tête de cet important département sur proposition du Premier ministre, chef du gouvernement.

Poursuivant, Dr Morissanda Kouyaté a rappelé la feuille de route que le colonel Mamadi Doumbouya lui a confiée : celle de rassembler les Guinéens [de l’intérieur et de l’extérieur].

Ensuite, il a rappelé la place très singulière place qu’occupe la Guinée dans le domaine de la diplomatie à travers le monde. Et pour asseoir son argumentaire sur une base, Dr Kouyaté a indiqué que la Guinée est un pays qui a refusé de ramper pour publier son histoire.

« Nous l’avons assumé le 28 septembre 1958. C’est ce NON qui marque le point nodal de notre diplomatie. C’est pourquoi durant mon séjour à l’extérieur, il arrivait souvent que j’aie les larmes aux yeux quand je voyais que des pays que nous avons aidés à se libérer, à s’affranchir de la colonisation au prix du sang des Guinéens, prendre la préséance avant la Guinée. Cela me fendait le cœur », a-t-il rappelé.

Et pour clore, il en a appelé à une synergie d’actions en vue d’inverser le paradigme et booster la diplomatie guinéenne au firmament des plus grandes. Et pour cela, Dr Morissanda Kouyaté a déclaré compter sur l’implication de chacun et de tous.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...