Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Me Pépé Antoine vs Contrôleur général Fabou Camara : l’affaire renvoyée à huitaine

L’affaire pour   » injures publiques, atteinte aux libertés individuelles  » opposant  l’avocat Me Pépé Antoine Lama – soutenu par le Conseil de l’ordre des avocats –  et les policiers Aboubacar  Fabou Camara, Directeur général de la DCPJ et Sékou Ly a été renvoyé à huitaine pour des fins de négociation pénale entre les parties. Celle-ci a été sollicitée par le bâtonnier Me Djibril Kouyaté et Me Dinah Sampil, ancien bâtonnier et un des doyens du barreau guinéen.
 » En tant qu’ancien bâtonnier, j’ai été sollicité par mon collègue, le bâtonnier en exercice, pour m’ajouter à lui et demander au tribunal le renvoi de l’affaire pour des fins de négociations pénales. Cette procédure de négociation pénale étant prévue par le code de procédure pénale, je crois que c’est sur cette base que nous sommes partis et heureusement le tribunal nous a suivi. Nous estimons qu’à ce niveau de responsabilité, M. le directeur de la police judiciaire, en dépit de son grade de général ne peut pas être exposé dans le spectacle d’une audience judiciaire à un avocat avec qui il est appelé à travailler désormais pour le grand bénéfice des procédures devant les tribunaux… », a dit Me Dinah Sampil au sortir de la salle d’audience.
Les négociations entre les deux parties devraient commencer dès demain mercredi au siège du barreau.
Il faut rappeler que Me Pépé Antoine Lama accuse le directeur Central de la police judiciaire (DCPJ), le contrôleur général Fabou Camara, de l’avoir retenu à la DCPJ contre son gré. Des faits niés par  l’officier de police judiciaire et son collaborateur, Sékou Ly.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...