Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Me Jocamey: « Dadis avait voulu démissionner mais Mandjou lui en a empêché »

L’audience dans l’affaire des événements du 28 septembre 2009 a repris ce 29 novembre 2022 au tribunal criminel de Dixinn délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’appel de Conakry. Le Colonel Claude Pivi, ministre de la Sécurité présidentielle au moment des faits, est à son 4e interrogatoire.

Me Jean Baptiste Haba dit Jocamey, a amené le colonel Pivi à repréciser un de ses propos qu’il a tenus après le massacre au stade du 28 septembre. Il a même affirmé que le capitaine Dadis Camara avait voulu démissionner le soir du 28 septembre 2009 devant des témoins.

« Quand vous avez dit qu’on a voulu gâter notre pouvoir, est-ce que vous ne voulez pas dire qu’on a voulu salir le pouvoir?  Parce que le président Dadis avait clamé haut fort, ayant pris le pouvoir sans effusion de sang, qu’aucun sang ne sera versé tant qu’il sera président et que le jour où il y a du sang qu’il démissionnera ? » a demandé l’avocat. Et l’accusé de répondre par l’affirmative : « Effectivement, il a toujours dit ça. Quand je dis qu’ils ont gâté notre pouvoir, c’est parce que ça salit notre pouvoir. »

Quand Me Jocamey lui demande s’il était à côté de Dadis quand il a voulu démissionner, Claude Pivi dit qu’il n’était pas là-bas à cet instant là. Ce jour là, le capitaine Dadis avait émis ce souhait devant son attaché de presse Mandjou, qui est actuellement au Maroc, en présence de la cheffe du protocole du président, Dame Doumbouya et d’autres.

« Alors je vous informe qu’il a voulu démissionner cette nuit -là et que M. Mandjou lui a dit que ‘si vous démissionnez on va vous tuer et  cette armée sera en lambeaux’. Est-ce que vous savez également que ce jour-là il n’a pas arrêté de pleurer et que c’est son médecin lui a donné des produits pharmaceutiques pour qu’il dorme »?  poursuit l’avocat, avant de conclure par une autre question, celle de savoir si quelqu’un qui a planifié les événements du 28 septembre 2009 pouvait-il avoir de telles réactions.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...