Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Me Bérété, avocat de Dr Diané : « la CRIEF est un instrument de sale boulot » 

Pour Me Sidiki Bérété, membre du pool d’avocats commis pour la défense des anciens ministres d’Alpha Condé que sont Dr Diané, Kassory Fofana, Albert Damantang et Oyé Guilavogui, la CRIEF n’est rien d’autre qu’  » un instrument de sale boulot « .  » Elle (la CRIEF ) fait tout sauf le droit. En tout cas en ce qui concerne le parquet « ,  a-t-il dit à la faveur d’un point presse réponse à la sortie médiatique du procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières.

Si l’avocat le dit, c’est parce qu’il croit que le procureur  » très spécial  » de la CRIEF fait du deux poids dans ses poursuites contre les anciens dignitaires du régime déchu d’Alpha Condé. L’avocat et ses confrères Sékou Kondiano et Mamadou Ismaëla Konaté estiment que Djakaria Coulibaly, qui a bénéficié d’une liberté conditionnelle contre le paiement d’une caution de trois  milliards de francs guinéens (dont on ne sait pas encore si elle est payée), a bénéficié d’un traitement différents de ses co-prevenus.
Par ailleurs, Me Sidiki Bérété croit que l’ancien ministre délégué à la Défense ne devrait pas être interrogé sans la présence des intendants généraux de l’armée.  » Vous refusez de faire venir l’intendant général. Or, tout ce qu’on demande, c’est sa présence. C’est lui qui peut répondre à toutes ces questions que vous posez à Dr Kassory Fofana « , a dit Me Bérété.
 
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...