Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Massacre du 28 septembre : la date du procès pourrait être dévoilée le 6 septembre (ministère)

L’association des victimes de la répression militaire du 28 septembre 2009 au grand du même nom de Conakry, a rencontré ce vendredi 19 juillet le Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Cette délégation conduite par sa présidente est venue chez le ministre Wrigth en vue s’enquérir de l’état d’avancement du dossier du 28 septembre, a confié à la presse l’avocat de l’Association des victimes de ce massacre sous la junte qui était conduite par le capitaine Dadis Camara en 2009.

Selon Me. Alpha Amadou Bah, l’AVIPA a formulé un certain nombre de demandes. Il s’agit, dit-il, de :  » la participation de l’association au comité de pilotage ; la présence de tous les inculpés ; s’assurer de l’aspect sécuritaire pour la protection des victimes et de toutes les parties à ce procès ; avoir des informations sur le fonds d’indemnisation…’’

A ces requêtes, le Parole-parole du ministre de la Justice, a, de son côté, répondu en ces termes : « quant au fonds d’indemnisation, le Garde des Sceaux a annoncé que toutes les dispositions sont prises pour sa mise en place effective. Mais, il a précisé qu’indemniser les victimes, signifie que toutes les parties ne peuvent pas être parties civiles. Il s’agit donc de tout ceux-là qui ont souffert de ces événements et reconnu par le juge. Quant à la sécurité, nous allons nous retrouver prochainement pour statuer sur cette question afin de prendre des mesures adéquates avec les organes compétents. Pour la présence des inculpés, tous les moyens légaux seront utilisés pour ce faire au regard du principe de la présomption d’innocence. Il a également demandé à cette délégation que, de son côté, elle harmonise son positionnement surtout vis-à-vis de toutes les victimes. »

La nouveauté dans cette procédure, selon le porte-parole du ministre Wrigth, est l’annonce d’une date à l’effet de fixer la date de l’ouverture de ce procès tant attendu. « Le Garde des Sceaux a également informé la délégation qu’à partir du 6 septembre, une date du procès sera probablement communiquée « , a-t-il annoncé.

La présidente de L’AVIPA, Asmaou Diallo s’est, au nom de son association, réjouie de cette nouvelle. « Ce qu’on a reçu comme information nous va droit au cœur. Nous sommes vraiment satisfaits de savoir que les choses avancent très bien. Nous attendons que la date soit donnée le 6 septembre et lorsque cela sera fait, je suis sûre que les choses vont aller vite. »

Faut-il rappeler que c’est la deuxième fois que le ministre de la Justice, Charles Wrigth reçoit l’AVIPA depuis que le président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya l’a instruit à ouvrir le procès sur le massacre du 28 septembre.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...