Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Maroc: l’OTAN africaine se met en place.

Au moment où l’agrandissement de l’OTAN( Organisation  du Traité de l’Atlantique Nord) est le principal argument de l’invasion de l’Ukraine par la Russie de Poutine, les ministres des affaires étrangères des pays africains qui partagent le même océan se sont retrouvés ce mercredi à Rabat pour la première réunion ministérielle des états africains atlantiques.

Si au nord, l’OTAN a été fondée en 1949 pour faire face aux velléités expansionnistes de l’URSS, en Afrique, 21 pays s’unissent pour des défis de plusieurs ordres. D’abord, le défi sécuritaire car selon Nasser Bourita, ministre des affaires étrangères du Maroc qui présidait la réunion, « près de 90% des incidents maritimes, dont la piraterie, ont été enregistrés le long de notre façade atlantique continentale ». Ces incidents ont pour noms la piraterie, la criminalité transnationale,le trafic des migrants, les prises d’otages en mer, etc. L’une des conséquences directes est que les frais d’assurance restent élevés rendant les coûts de transport sur l’Atlantique au sud prohibitifs.

Ensuite, le défi reste environnemental. «Le réchauffement climatique mène à une montée annuelle des eaux atlantiques africaine de près de 3,6 millimètres, impactant directement les activités économiques et la vie côtière », prévient Bourita.

Enfin, le défi reste le développement, par le biais d’une économie bleue, l’éco tourisme, les biotechnologies, etc.

Pour la concrétisation de ce plan, un secrétariat permanent sera installé à Rabat et des points focaux seront désignés dans chaque pays.

Quant à la Guinée, le gouvernement a jugé que son ministre en charge des affaires étrangères avait mieux à faire en s’occupant des affaires intérieures à Labé. Le conseiller à la présidence Bocar Ly était  néanmoins présent pour la photo de famille.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :