Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Manifs nocturnes non autorisées à Mamou :  les forces de l’ordre interpellent neuf  personnes

Comme nous vous l’annoncions dans la matinée, dans la nuit du mercredi à ce jeudi, une manifestation spontanée de certains jeunes des quartiers de Horé-Fello et de Pétel a paralysé la circulation dans la ville de Mamou. Ces manifestants affirment répondre à l’appel à manifester du FNDC qui était initialement prévu pour ce 4 août sur l’ensemble du territoire national.
L’intervention des agents de la sécurité aux environs de 4 heures du matin, a permis de dégager la voie. Plusieurs jeunes ont été interpellés la même nuit.
Interrogé, le commissaire divisionnaire de police, Souleymane Sidibé précise : «en synergie d’actions, la gendarmerie, la police et la BAC, nous avons mené une mission pour aller enlever les barricades. Arrivés sur les lieux, nous avons trouvé des jeunes, ils ont résisté devant les forces de l’ordre. Mais, on a réussi à mettre main sur neuf d’entre eux. Nous  avons demandé aux autorités si elles avaient des informations autour de cette manifestation des jeunes, mais toutes les autorités ont répondu qu’elles n’ont aucune information. Au niveau de la société civile, les gens ont aussi dit qu’ils n’ont aucune information. Donc, ce sont des bandits qui ont réussi à fatiguer les citoyens. Ils seront déposés au niveau de monsieur le procureur… Les enquêtes sont ouvertes  et tous ceux qui sont de près ou de loin liés à ces troubles,  vont répondre devant monsieur la justice », a-t-il indiqué.
Des véhicules en circulation ou en état de stationnement au bord de la route ont été vandalisés par les manifestants. Même les tables des étalagistes au marché de Pétel Balia n’ont pas été épargnées.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...