Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens
Pub Guneenews Orange

Mamoudou Kéita, après sa victoire du samedi: «je suis le meilleur et le Guinéen le plus titré de l’histoire»

Mamoudou Keita détenteur du titre intercontinental en Boxe Thaïlandaise, a remis son titre en jeu le samedi 17 décembre 2022 au Docks. Le combat pour le titre intercontinental ISKA K1 de Boxe Thaï, a opposé le guinéen Mamoudou Axel Keita résident à Anvers, en Belgique au français Steve Magniez dans le hall du complexe commercial Docks, au nord de Bruxelles.

Pour rappel, c’est le 18 décembre 2021 à Bruxelles, capitale de la Belgique, que le Guinéen Mamoudou Keita avait obtenu le titre intercontinental en Boxe Thaï face au Belge Youness Benmalek. Le premier s’était imposé par KO dès le deuxième round.

Un succès qui lui avait permis d’ajouter une nouvelle ceinture à un palmarès déjà riche. En effet, le boxeur guinéen avait notamment remporté le titre de champion d’Europe en 2010 et le titre de champion du monde en 2018 dans sa discipline.

Pour revenir au combat de ce samedi 17 décembre, c’est exactement à 1H du matin, heure locale que Mamoudou Kéita est monté au ring sous les applaudissements de ses fans et paré du drapeau tricolore guinéen.

Cinq minutes plus tard, l’arbitre donnait déjà le coup d’envoi qui a déclenché les hostilités !

Dès le premier round, le champion guinéen a pris le dessus et a continué à accumuler des points !

Mais son adversaire français Steve Magniez ne s’avouait pas vaincu et était plutôt à la défensive vu la force de frappe de Mamoudou Keita.

Soutenu d’une part par des fans qui scandaient son nom, et d’autre part, par la délégation de l’Ambassade de Guinée conduite par monsieur Mohamed Bangoura, premier secrétaire chargé des questions commerciales et par le bureau du Conseil des Guinéens de Belgique, représenté par son vice-président Abraham Diallo et son président, notre compatriote Mamoudou est resté très offensif ne donnant aucune chance à son adversaire de trouver des failles dans sa tactique visiblement bien huilée !

C’est dans ces circonstances favorables pour Mamoudou que l’arbitre a sifflé la fin du premier round qui a duré 5 minutes !

Dès la reprise du second round, Mamoudou Keita, encouragé par ses fans, a gardé le cap et est devenu encore plus offensif. Après 2 minutes 49 secondes dans le second round, il a fini par assommer son adversaire par un coup KO sous un tonnerre d’applaudissements. Le tout sur fond de la musique traditionnelle de la Savane guinéenne !

Avec ce titre, Mamoudou Keita ajoute une médaille à son palmarès très riche dans la Boxe Thaïlandaise.

Interrogé à chaud à la descente du ring, le nouveau roi du titre intercontinental ISKA K1 de Boxe Thaï livrait ses premières impressions en ces termes :

« Je n’arrête pas de dire que je suis le meilleur et on ne me croit pas. J’ai 22 ans de carrière, je n’ai rien à prouver aux gens. Je suis double champion Intercontinental en Boxe Thaï. Je suis ainsi le Guinéen le plus titré de l’histoire. Je suis deux fois champion du monde, deux fois champion intercontinental, deux fois champion du Benelux et une fois champion de la Hollande. Je commence par remercier mes fans et ensuite la diaspora guinéenne de Belgique, l’ambassade de Guinée. Nous sommes nombreux en Belgique et on peut faire beaucoup de choses. Je vais continuer à véhiculer ce message jusqu’à ce qu’on comprenne qu’on peut réussir beaucoup de choses quand nous sommes unis. A l’endroit des autorités guinéennes, je viendrai leur présenter ma ceinture ! Je veux dire aussi que je souhaite avoir l’opportunité de mettre ma ceinture en jeu en Guinée. Celui qui veut mon titre doit venir le chercher en Guinée. J’ai beaucoup de fans ici qui aimeraient venir voir comment on vit en Guinée. Donc, quand je vais mettre ma ceinture en jeu en Guinée ce serait une occasion pour eux de venir découvrir notre pays. Pour mon avenir, j’espère pouvoir mettre mon expérience au service de la Guinée. Car, je suis persuadé qu’à chaque centimètre du territoire guinéen, il y’a un champion. Il suffit de le trouver et le former ! Pour le ministre Béa, je sais que c’est le meilleur, la boxe n’a pas de secret pour lui. J’attends mon invitation pour venir le voir. Enfin, je remercie tout le monde, les fans, l’organisation, ma femme. Car, derrière un grand homme, il y a toujours une grande dame.»

Mamoudou Axel Keita âgé de 38 ans, est père de 3 filles dont la première est âgée de 15 ans, suivie de celle 13 ans et la toute dernière âgée d’un an.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...