Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Mamou : la route nationale fortement dégradée au centre-ville

Faute d’entretien, la route nationale qui traverse la ville de Mamou, risque d’être coupée à la circulation si rien n’est fait. Plusieurs points critiques rendent actuellement la circulation des engins très difficiles. Du carrefour Horé Fello jusqu’à la gare routière de la conserverie en passant par le carrefour Impôt, le marché Avaria et celui de la gendarmerie, l’on constate que cet important axe routier est truffé de nids d’oiseau.

Au niveau du carrefour impôt, c’est un trou béant qui s’est ouvert depuis le début de l’hivernage. Pour dépasser ce lieu, les voitures se frayent un chemin dans la station-service d’à-côté. Quant aux gros porteurs, la plupart tombent en panne lorsqu’ils se plongent dans Des longs files de véhicules de forment toute la journée pour traverser ces zones défoncées et boueuses.

Les citoyens ne cessent de dénoncer l’inertie des autorités locales face à ce problème.

Dans les années passées, c’est la mairie de Mamou ou l’association des mécaniciens qui s’investissait dans l’entretien de la voirie urbaine, du moins de ses points critiques.

Selon une source bien introduite, la société chinoise CRBC en charge des travaux de la route Coyah-Dabola a été contactée pour traiter ces tronçons dégradés.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...