Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

MAMARI lance un avis d’appel à manifestation d’intérêt

Intitulé sommaire des Prestations

Dans le cadre de l’exécution de son Budget National de Développement (BND), exercice 2021, la Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes (MAMRI) envisage la   réalisation d’une étude en vue du renforcement de la contribution du secteur minier à la mobilisation des ressources internes en République de Guinée, et à l’intention d’utiliser une partie de ses fonds pour effectuer des paiements au titre du recrutement d’un bureau d’études international disposant d’une expertise avérée dans le domaine.

Le bureau d’études doit avoir une expertise avérée au plan international pour les problématiques se rapportant au secteur minier et à la mobilisation / sécurisation des ressources internes et recettes minières.

Il devra présenter dans sa proposition de solides références prouvées par la production d’attestations de bonne exécution des prestations, signées par les responsables des institutions bénéficiaires.

En outre, le bureau d’études devra joindre à sa candidature une liste de contacts dans les institutions bénéficiaires, avec indication de leur fonction, de leurs coordonnées téléphoniques et de leur adresse de messagerie électronique.

L’équipe d’intervention proposée par le bureau d’études sera pluridisciplinaire et intègrera à minima les profils suivants :

  • 1 chef d’équipe diplômé bac + 5 en finances publiques, justifiant de 20 ans d’expérience professionnelle dans des démarches de mobilisation des ressources internes et recettes minières dans les pays d’Afrique subsaharienne ;
  • 1 expert diplômé bac + 5 en fiscalité et droit minier, justifiant de 15 ans d’expérience au minimum dans la modernisation de la fiscalité minière et les négociations de conventions entre Etats et compagnies minières en Afrique subsaharienne ;
  • 1 économiste spécialiste de la contribution du secteur minier au PIB et au développement économique, social et environnemental dans les pays miniers d’Afrique subsaharienne ;
  • 1 expert en conduite du changement spécialiste des actions de modernisation administrative et de renforcement des capacités des administrations financières en Afrique subsaharienne.

Tous les intervenants devront en outre justifier d’excellentes capacités de :

  • analyse et synthèse ;
  • maîtrise des outils bureautiques et de traitement des données ;
  • communication à l’écrit et à l’oral en français.

Une expérience professionnelle des membres de l’équipe dans un pays d’Afrique de l’Ouest serait un plus.

La langue de travail est le français.

Dans sa proposition, le bureau d’études présentera le curriculum vitae de chaque intervenant et précisera le nombre de jours de travail qui lui serait affecté pour chacune des étapes de l’étude

Le bureau d’études devra fournir ces informations dans le strict respect de l’éthique professionnelle. Les bureaux d’études peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte :

Les bureaux d’études intéressés sont invités à manifester leurs intérêts pour les prestations de services ci-dessus en fournissant les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (la nature du candidat et les nombres d’années d’expériences, les qualifications du candidat dans le domaine des prestations et notamment référencées concernant l’exécution des marchés analogues ; l’organisation technique et managériale du cabinet et l’effectif du personnel professionnel.

Ces informations doivent être fournies dans le strict respect de l’éthique professionnelle avec un maximum de quinze (15) pages, rédigées en français et en format Word.

Une liste des candidats qui ne saurait être supérieure à six (6), présentant au mieux les aptitudes requises pour exécuter les prestations sera établie par l’autorité contractante. Les candidats présélectionnés seront ensuite invités à présenter leurs propositions techniques et financières sur la base du dossier de demande de proposition qui leur seront remis pour la réalisation des services requis. Au bout de ce processus, un soumissionnaire sera retenu selon la méthode de sélection fondée sur la qualité technique et le coût. Les critères de sélection sont définis ci-dessus.

  • La procédure de la présente manifestation d’intérêt sera conduite en application des dispositions des articles 33. 34 et 35 du code des marchés publics.
  • Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse ci-après :
  1. Kémoko CAMARA chef de projet/PMO – MAMRI – 6ème avenue de la République, Sandervalia – Kaloum, Conakry – République de Guinée. Email contacts@mamri.gov.gn /tel +224629001379

Du lundi au jeudi de 8h à 16h et les vendredi 9h à 13h.

Les manifestations d’intérêt doivent être déposées au siège de MAMRI, au plus tard le 22 février 2021 à 12h 00mn.

L’ouverture des plis aura lieu le même jour à 13h 00mn en présence des candidats intéressés.

Le Chef de projet/PMO 

Kémoko CAMARA

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir