Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Mamady Kaba/LIDDA : « pour une transition réussie, le CNRD doit sortir des sentiers battus »

Ce mercredi 15 septembre 2021, le président de la Ligue pour les droits et la démocratie en Afrique (Lidda), aux côtés de ses pairs de la Société civile, a pris part à la rencontre initiée par les nouvelles autorités du pays avec les forces vives de la nation.

Au cours de cette rencontre, le président du CNRD a exprimé l’engagement de son équipe à travailler avec toutes les forces vives de la nation, mais aussi à favoriser l’avènement d’une Guinée nouvelle et une refondation de l’Etat, gages certains d’ancrage démocratique.

Au sortir du conclave, l’ancien président de l’Institution nationale indépendante des droits humains, Mamady Kaba, a déclaré avoir écouté des discours plutôt rassurants depuis la prise du pouvoir.

À lire aussi

« Les actes posés le sont aussi. Nous les encourageons à promouvoir une nouvelle Guinée. Vous savez, il y a Einstein qui disait que la vraie folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. Jusque-là, les démarches nous rassurent. Maintenant, nous allons voir l’évolution de la situation pour nous rassurer que nos craintes ne seront pas confirmées. Et je pense que pour une refondation de l’Etat, l’avis des organisations de défense des droits de l’homme compte à plus d’un titre », a-t-il martelé.

A en croire le président de la Ligue pour les droits et la démocratie en Afrique, lui personnellement, il n’a pas eu l’opportunité d’exprimer ses préoccupations, puisqu’il y avait une liste préétablie qui a servi à distribuer la parole, même si Mamady Kaba dit ignorer la base sur laquelle cette liste a été conçue.

« Mais cela ne nous décourage pas. Nous continuerons de nous battre pour que la transition réussisse. Mais encore une fois, il faut que les autorités militaires sortent des sentiers battus », a-t-il conclu.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...