Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Lutte anti drogue : six présumés trafiquants de chanvre indien mis aux arrêts   

Six présumés coupables des faits trafic illicite de drogue, de détention, mais aussi de complicité de trafic de drogue portant sur 320 kilogrammes de chanvre indien, ont été présentés à la presse ce lundi 16 janvier 2023.

Faits prévus et réprimés par les articles 812, 828 et 832 du Code pénal guinéen.

Il s’agit des sieurs : Issa Conteh, capitaine de la barque qui a transporté ces colis, Youssouf Bangura, Ousmane Kamara, Abdoulaye Sisseh, Alpha Koroma et de Aminata Conteh.

Selon le chargé de la Communication du Haut commandement de la Gendarmerie nationale, Direction de la Justice militaire, les faits remontent au dimanche 8 janvier 2023, aux environs de 2H du matin lorsque ces présumés trafiquants, à bord d’une embarcation nommée Timbal 2022, en provenance de la Sierra Leone, avec ces six colis, ont accosté au débarcadère de Kissi, à Yimbaya Soloprimo.

Ils ont été aussitôt interpellés par les éléments de du Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie territoriale de Yimbaya.

« C’est le lieu pour le Haut commandement, Direction de la Justice militaire d’inviter la population guinéenne à fournir des renseignements aux unités de gendarmerie pour qu’elle puisse en temps réelle agir contre tous les fléaux qui peuvent porter atteinte à la sécurité dans notre pays », a lancé le Lieutenant Aboubacar Saran Bangoura.

Interrogé, le capitaine de la barque a déclaré avoir reçu ces colis des mains de Mamoussou et Ousmane. Et qu’avec ce dernier, il a voyagé jusqu’à Conakry avant que celui-là ne prenne la fuite le jour de leur arrestation.

Parmi les cinq autres compagnons, Issa Conteh a dit que trois sont des passagers, plus un quatrième qu’il a présenté comme étant son apprenti.

Quant à Madame Aminata Conteh, elle dit qu’elle était partie s’approvisionner en poisson lorsqu’elle a eu le malheur de se faire prendre par les gendarmes.

Après leur présentation à la presse ainsi que les pièces à conviction, les six présumés traficants seront déférés, dans les prochaines heures, devant le Procureur de la République après le tribunal de première instance de Mafanco, dit-on.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...