Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Lola : les conservateurs de la nature du mont Nimba, comme des laissés pour compte 

Les conservateurs de la  nature  stationnés sur les monts Nimba  à Gbakoré, dans la préfecture de Lola, se plaignent  de leurs conditions de vie depuis leur affection  en 2013 sur ce site, car ils  ne bénéficieraient de rien, ni d’avancement   en grade  ni primes.
Selon le caporal-chef Traoré Mamadi, agent conservateur des monts nimba et simandou, ils seraient confrontés à des  difficultés depuis leur mutation  le 13  novembre 2013 au compte des monts  Nimba.
Des difficultés qui portent sur le non avancement en grade, le manque de ravitaillement en denrées alimentaires et  la non prise en compte de leurs  primes de loyer.
« Si on tombe malade,  on ne gagne rien.  Il n’y a pas quelqu’un qui nous vient au secours. Voyez-vous,  on est dans ce corps, on ne bénéficie de rien pratiquement, alors qu’on travaille. Concernant les ravitaillement, nous n’avons reçu qu’un sac. Et les 60 mille francs qu’ils ont pris avec nous,  jusqu’à présent, on ne gagne pas nos sacs de riz », a déploré le caporal chef Traoré Mamadi.
« Nous manquons même d’uniformes. Ce qu’on demande au professeur Alpha Condé,  parce qu’il a dit  qu’il va gouverner autrement,  et il est le père de la nation,  personne n’est notre chef si ce n’est le colonel Cécé Papa Condé  au mont Nimba. C’est lui   qui nous temporise  et  nous sensibilise,  lui-même il est fatigué de nos plaintes, car nous nous plaignons tous les jours »,  a-t-il dit.
Ces conservateurs demandent au gouvernement s’il ne peut pas subvenir à leurs besoins, de les reverser au département de l’Environnement.
Il faut retenir que les 100 conservateurs détachés pour la sauvegarde des monts  Nimba,   le seul patrimoine guinéen qui est sur le point de quitter parmi les sites en péril par  l’Unesco.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...