Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Lola : le ministre de l’Artisanat pose la première pierre du village artisanal de la Guinée forestière 

Le ministre de la Culture, du tourisme et de l’Artisanat a procédé à  la pose de la première pierre  du village artisanal  de la Guinée  forestière ce mercredi 09 mars,  dans le district de Gama Koni-koni, situé à moins de 2  kilomètres du centre  ville de Lola, a-t-on constaté sur place.
Le ministre a été accueilli par le quatrième vice-maire de la commune urbaine de Lola, le préfet de Lola, le directeur préfectoral du tourisme  ainsi que les cadres  de la préfecture à Gama Koni-koni.
Prenant la parole à cette occasion, Gopouna Fanghamou,  représentant le maire  a souhaité la bienvenue à la délégation  du  ministre  du tourisme  et de l’artisanat.
Selon lui, la pose  de la première pierre  du village artisanal  est une opportunité  pour l’ensemble de la population de Lola  et celle de la Guinée forestière en particulier.
Le ministre Alpha Soumah a affirmé pour sa part: «  pour  le cas spécifique  de Lola, je me suis fortement impliqué  dans le sens  ou le projet artisanal  de Lola a été présenté dans le projet appelé   projet DTS. C’est  des projets  qui ont été  directement financés par  le Fonds monétaire  international  qu’on accélère très vite la construction des infrastructures à l’intérieur du pays.
Le projet a été défendu par nos cadres, nous l’avons présenté  parce que le gouvernement nous a demandé un certain nombre de projets  et il a été retenu. C’est un projet qui va se dérouler très vite, c’est pourquoi nous sommes là pour la pose de la première pierre.
Il faut savoir  que les projets d’infrastructure dans les régions tiennent à cœur au président de la république chef de gouvernement, parce qu’il compte laisser  un ensemble   d’infrastructures qui peuvent  servir  directement aux communautés de base ».
« Vous prenez l’artisan qui occupe la deuxième place après l’agriculture, il ya un certain nombre de corps de métiers, les gens ont besoin de formation, de produire,  d’exposer  et de  vendre  le village artisanat est bien indiqué  pour cela.
La réalisation, c’est dans un délai de moins d’un an », a-t-il dit.
Pour sa part, Sékou Condé, directeur national de l’artisanat «  je voulais tout juste rappeler  que cette infrastructure se réalise  parce qu’il est déjà prévu  dans le chemin directeur  de la lettre du politique d’artisanat. Cette lettre politique a dénombré plusieurs problèmes dont souffrent les artisans guinéens. Parmi ses problèmes,  il y a le manque d’infrastructure et la formation, on s’est rendu compte qu’en faisant la construction  un village artisanal peut résoudre plusieurs problèmes.
Le problème de production, de formation, d’échanges d’idées  d’expériences, de la commercialisation et la promotion des produits artisanaux.  Ce village  sera  bâti sur  une superficie de 3000 mètres carrés  sur lequel nous allons bâtir le village artisanal de Lola qui comprendra un bâtiment central et des bâtiments en R+1   qui serviront les bureaux, les ateliers de productions, les activités artisanales qui ont peu de  nuance sur l’environnement. Ce qui permettra aux artisans de Lola  et plus particulièrement  ceux de la Guinée forestière de bénéficier pour la première fois une infrastructure pour les artisans de la guinée forestière  qui permettra de produire et  de ce performer.  Un village artisanal  est différent  d’un centre d’exposition des produits, celui de N’zérékoré est un centre d’exposition des produits artisanaux. Alors le village artisanal sert à la fois à la production des articles, à la formation, à la commercialisation, d’exposition et la promotion des  articles divers produits particulièrement   de la  Guinée forestière ».
Pour sa part, le directeur adjoint de l’entreprise  groupement Denise spirite  général  « les travaux vont se dérouler dans un délai de 8 mois et les clauses du cahier seront respectées dans un délai imparti ».
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :