Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Littérature : Abdoulaye Lélouma Diallo publie un ouvrage sur le mouvement syndical en Guinée 

« Mouvement syndical en Guinée : une longue lutte appuyée par l’OIT ». C’est l’intitulé d’une œuvre littéraire rédigée par le syndicaliste Abdoulaye Lélouma Diallo et éditée par L’Harmattan Guinée.

Un ouvrage qui s’inscrit dans le cadre d’un programme lancé par le BIT à travers le département du Bureau des travailleurs de l’OIT s’articulant autour de la revitalisation du mouvement syndical, avec pour leitmotiv de voir comment encourager la recherche en vue de la préservation de la mémoire institutionnelle des syndicats.

Il est compartimenté en neuf chapitres abordant notamment le rôle des syndicats avant l’indépendance et le rôle du BIT,  le rôle et responsabilités des syndicats dans la lutte pour l’indépendance et l’appui de l’OIT, les revendications des syndicats en Guinée de 1958 à 2008, le rôle des organisations syndicales pendant les crises majeures en Guinée, ainsi qu’en 2021, la grève générale de 2007 et ses répercussions, le rôle des organisations syndicales pendant la transition de 2010 et le soutien de l’OIT, le renforcement du mouvement syndical, mais aussi la voie à suivre pour aborder l’avenir du travail et construire la paix et la résilience en Guinée.

A la suite de ces chapitres, l’auteur se penche sur des propositions, des suggestions et des recommandations. Le tout bouclé par une conclusion.

Syndicaliste dans l’âme, Abdoulaye Lélouma Diallo a affûté ses armes au sein de la puissante Confédération nationale des travailleurs de Guinée avant de rejoindre en 1976, l’Organisation de de l’unité syndicale africaine (OUSA) basée à Accra où il occupe les fonctions de Secrétaire général adjoint en charge de l’éducation ouvrière et de la formation syndicale.

En 1988, il fait son entrée au BIT où il occupe les fonctions de spécialiste spécial en charge de l’éducation ouvrière pour l’Afrique. Depuis 2004, M. Diallo est le représentant permanent de l’OUSA à l’OIT et au Bureau des Nations Unies à Genève.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...