Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Lélouma : quand la ruée vers l’or à Kounsitel impacte négativement les activités à Thianguel Bori 

A Thianguel Bori, nombreuses sont les personnes qui se plaignent aujourd’hui de la baisse de leurs activités. L’affluence aurait fortement diminué et les chiffres d’affaires ont chuté. Et pour cause, la convoitise des uns et des autres se serait transportée à Kounsitel. Avec la découverte et le démarrage de l’exploitation artisanale de l’or à Kounsitel, qui aurait la vedette à la localité, a appris sur place Guinéenews.
Interpellé sur la situation, M. Mouctar Seintou Bah le maire de la localité explique : » effectivementL’ouverture de la zone aurifère de Kounsitel a impacté notre quotidien ici à Thianguel Bori. Il y a eu un grand déplacement vers Kounsitel. Du coup, beaucoup de choses ont changé. (…). Mais depuis un certain temps, l’affluence est en train de revenir ici. Et on a l’espoir que les activités vont reprendre de plus belle », a laissé entendre hors micro le maire.
Le secrétaire général de la commune rurale de Thianguel Bori quant à lui aussi, il en sait quelque chose :
 » (…). Vous savez, depuis un certain temps, tout le monde est parti vers Kounsitel. Du coup, ça a vraiment impacté nos différentes activités ici. Même l’argent qu’on recouvrait surtout au niveau du parc de bétail a drastiquement baissé. Les vendeurs ont préféré se rendre là bas. (…). Parce que à Kounsitel, avec l’affluence qu’il y avait, il suffisait juste d’égorger son animal. Les clients vont se bousculer pour l’achat de la viande. C’est ce qui, entre autres, a encouragé des personnes à aller vers cette localité. (…). Il fut un temps où tout se vendait comme des cacahuètes. Mais petit à petit les gens commencent à revenir ici parce que actuellement, il paraît que les choses ne sont plus ce qu’elles étaient là bas auparavant « , a-t-il expliqué.
Dans la même logique,  Amadou Gocki Diallo soutient que  » les activités tournent actuellement au ralenti ici. Surtout au niveau du parc de bétail. Beaucoup de nos amis partent actuellement à Kounsitel. Même moi, il fut un temps où je me suis vraiment focaliser sur Kounsitel à cause de l’affluence qu’il y avait. J’ai encore des amis qui sont restés là bas. Mais avec le temps les gens reviennent progressivement » reconnaît le bouvier.
Si d’un côté les activités commerciales ont baissé, de l’autre il y a eu la fuite de la main d’œuvre. Des personnes interrogées nous ont fait comprendre que les jeunes se sont massivement déplacés vers la zone de Kounsitel.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...