Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Le nouveau ministre des Mines a-t-il été limogé à la SAG ? un de ses proches tranche

Nommé ministre des Mines et de la Géologie, l’ex-DG de la filiale d’AngloGold Ashanti en Guinée, Moussa Magassouba a été officiellement installé dans ses fonctions hier vendredi5 novembre.

Soixante-douze heures après cette nomination, le nouveau ministre se trouve pris, à son corps défendant, dans un tourbillon de rumeurs qui est devenu depuis peu viral sur la toile.

A en croire certaines de ces rumeurs, le natif de Norassoba aurait été limogé de son poste de DG de la SAG. Alors que d’autres, qui prennent énergiquement le contrepied des premières, s’évertuent avec acharnement à démontrer que l’intéressé a simplement démissionné de son poste.

Devant cette montée de la polémique dans le pays, Guinéenews via sa rédaction locale de Siguiri, est allé à la rencontre de la principale personne incriminée à l’effet d’éclairer la lanterne de nos lecteurs.

 D’après nos informations glanées ça et là sur le terrain, il s’avère que le nouveau patron des Mines guinéennes a plutôt démissionné de ses responsabilités à la tête de la SAG, la filiale AngloGold Ashanti en Guinée.

Interrogé sur ces polémiques, l’ex DG de la SAG qui dit ne pas vouloir commenter des rumeurs, nous a sèchement confié qu’il n’a jamais été licencié de la SAG.

Mais c’est en poussant nos investigations auprès de son chargé de communication que nous serons un peu plus édifié sur cette énorme confusion au sujet de l’homme.

Selon Lanceï Traoré, Moussa Magassouba n’a guère été licencié.  Il (Moussa Magassouba, ndlr) a plutôt démissionné lorsqu’il a reçu l’appel de la patrie, rétorque notre interlocuteur qui précise que Moussa Magassouba est un expert dans le domaine minier doublé, dit-il, d’un cadre ‘’intègre, toujours au service de son peuple’’

A la direction locale d’Anglogold Ashanti, l’on soutient qu’il n’y a eu aucun document officiel produit à l’encontre de Moussa Magassouba depuis son départ de la boîte.

En tout cas, l’Intendant à la communication de la SAG, Saïdou Diallo, qui ne veut pas aussi commenter ces rumeurs, a tout de même confirmé qu’aucun document officiel concernant le nouveau ministre des Mines n’est arrivé à son service.

Faut-il indiquer que Moussa Magassouba, qui a été nommé le 4 novembre dernier au poste de ministre des Mines et de la Géologie par le chef de la junte militaire colonel Mamadi Doumbouya, a été porté à la tête de la filiale locale de AngloGold Ashanti à l’issue d’un concours international à candidature ouverte, apprend-on des sources proches de ladite entreprise.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...