Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Le ministre de l’Economie à Télimélé : « tous les fonctionnaires fictifs ou absents seront radiés»

Dans le cadre de l’immersion gouvernementale dans le pays profond, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, à la tête d’une forte délégation, a effectué une visite de travail à Télimélé le samedi 11 juin, a-t-on constaté.

Les autorités locales se sont saisies de l’occasion pour exprimer à la délégation certaines de leurs préoccupations.

C’est ainsi que le préfet, colonel Mamadou Lamarana Diallo, dans son allocution de bienvenue va dépeindre la situation comme suit : « la généreuse population de Télimélé que nous sommes, est très fière d’accueillir l’émissaire du CNRD dans nos murs. Cette population, très hospitalière, est en proie à d’énormes difficultés qui remontent depuis à la période coloniale. C’est pourquoi j’ose affirmer ici que le gouvernement de monsieur Mohamed Béavogui est venu pour sécher nos larmes à travers l’interconnexion avec Souapiti, l’adduction d’eau pour les citoyens, l’appui aux jeunes et aux femmes et la promotion de la bonne gouvernance. »

Pour sa part, le ministre de l’Economie, Dr Lancinet Condé, a tout d’abord remercié les citoyens pour leur forte mobilisation avant d’affirmer : « je me sens comme fils de Télimélé. Parce-que j’ai des relations fortes avec certains fils de cette préfecture. Le CNRD est venu pour écouter sa population, savoir les réelles préoccupations et apporter en fin un souffle nouveau à celle-ci. Personne parmi nous ne sera candidat à une quelconque élection. Notre mission, c’est de redresser et de développer le pays même si certaines décisions sont impopulaires. »

Après son discours, l’argentier du pays s’est rendu dans les locaux abritant les finances. A ce niveau, il a lancé une mise en garde à l’endroit des fonctionnaires fictifs ou absents. « Monsieur le préfet représente ici le président de la République. Donc, toutes les directions préfectorales et les différents services doivent lui obéir. Tous les fonctionnaires fictifs ou absents, remontez-nous leurs situations, ils seront purement et simplement radiés des effectifs de la fonction publique. S’ils veulent l’argent de l’État, ils doivent travailler. Rien ne sera plus comme avant. », a martelé d’un ton ferme le ministre Lancinet Condé.

Cette mission a pris fin par des visites de courtoisie chez la notabilité et dans certaines familles.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :