Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Le ministère de l’Economie via l’UCEP recrute un cabinet d’audit

              République de Guinée

Travail-Justice-Solidarité

MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN (MEF-P)

UNITE DE COORDINATION ET D’EXECUTION DES PROJETS (UCEP)

PROJET D`ASSISTANCE TECHNIQUE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (PNDES)

 

 AVIS A MANIFESTATION D’INTERET

 

Secteur                                                : Gouvernance

Référence de l’accord de de don FAT     : 5900155014301

N° de Projet                                             : P-GN-KF0-005

Date de l’avis                                           : 20/10/ 2022

Intitulé de la mission                                : Recrutement d’un cabinet d’audit pour l’audit

comptable et financier des comptes du Projet d’assistance technique pour la mise en œuvre du

Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), exercice clos au 31 décembre 2022

  1. Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), pour couvrir le coût du Projet d’assistance pour la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce don pour financer le contrat de services d’un bureau de consultants pour réaliser l’audit comptable et financier des comptes du Projet pour l’exercice clos le 31 décembre 2022.
  2. L’auditeur est chargé de formuler une opinion professionnelle sur la situation financière du Projet d`assistance technique pour la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) pour l’exercice de clôture au 31 décembre 2022 et de s’assurer que les ressources mises à la disposition du Projet sont utilisées conformément aux règles et procédures régissant les projets de la BAD. Les objectifs généraux de la mission sont :
  3. obtenir l’assurance raisonnable que les états financiers pris dans leur ensemble ne comportent pas d’anomalies significatives qu’elles soient dues à la fraude ou à l’erreur ;
  4. obtenir une opinion permettant d’établir si les états financiers ont été préparés, dans tous leurs aspects significatifs, conformément au référentiel d’information financière applicable ;
  5. obtenir une assurance raisonnable que les livres de comptes du projet constituent la base de la préparation des états financiers du projet (EFP) par l’Unité de coordination et d’exécution des projets et sont établis pour refléter les opérations financières du Projet et que l’UCEP a instauré des contrôles internes adéquats tout en conservant des pièces justificatives de toutes les opérations.
  6. exprimer une opinion professionnelle indépendante sur la situation financière du projet, vérifier que les fonds du Projet ont été utilisés aux fins prévues et conformément aux dispositions de l’Accord de prêt/de don ;
  7. obtenir une assurance raisonnable concernant l’atteinte des objectifs du Projet ou du Programme en s’assurant que les réalisations physiques du Projet correspondent aux fonds décaissés et au calendrier des sorties de fonds ;
  8. le rapport technique du Projet ou du Programme fournit suffisamment d’informations et de données pour permettre aux utilisateurs d’évaluer pleinement les réalisations du Projet ;
  9. et faire un rapport sur les états financiers et communiquer ses propres conclusions comme requis par les normes d’audit.
  10. Le délai de réalisation de l’audit de cet exercice est de deux (2) semaines
  11. L’Unité de coordination et d’exécution des projets (UCEP) agissant au nom et pour le compte du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (MEF-P), invite les consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Le consultant doit être un cabinet d’audit régulièrement inscrit au tableau d’ordre des experts comptables reconnus au plan national régional, il en est de même pour son responsable.
  12. Les consultants intéressés doivent produire les informations en langue française sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires réalisées au cours des cinq dernières années « 2018 – 2022 », expérience générale dans le domaine d’audit et de commissariat aux comptes, disponibilité de personnel qualifié, etc…). Pour chaque mission similaire, les consultants devront présenter les informations suivantes : le nom et le descriptif de la mission, le pays où a été exécutée la mission, le nom du client, la date et la durée de la mission, le coût du projet en lien avec la mission. Chaque mission similaire ne sera prise en compte que si le consultant fournit les justificatifs relatifs à sa réalisation, tels que les attestations de service faites délivrées par le Client.

 Les consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification. Dans ce cas, un accord de groupement dûment signé par tous les membres du groupement ou une lettre d’intention indiquant le nom du mandataire du groupement devrait être fourni pour les cabinets en groupement.

NB:   Chaque référence sera résumée sur une fiche de projet et ne sera prise en compte que si le candidat y joint les justificatifs comportant les coordonnées des Maitres d’Ouvrage permettant la vérification éventuelle des informations fournies: Attestation de bonne exécution.

  1. Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes à la politique et au manuel opérationnel du cadre de passation des marchés   du Groupe de la Banque Africaine de Développement, édition d’octobre 2015, qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. Un consultant sera sélectionné sur la base de la méthode sélection au moindre coût (SMC).
  2. L’évaluation des manifestations d’intérêts et l’établissement de la liste restreinte seront effectuées sur la base des critères suivants : (i) l’inscription du cabinet, au titre de l’année 2022, au tableau d’Ordre des experts-comptables reconnu sur le plan national ou régional ; (ii) les références de missions similaires en audit comptable et financier de projets et programmes de développement financés par les bailleurs de fonds. En cas d’égalité, la préférence sera accordée au Cabinet qui justifie le plus grand nombre de missions d’audit comptable et financier de projets/programmes de développement financés par les Banques multilatérales de développement (BMD), notamment la Banque africaine de développement et la Banque mondiale. Il est à noter que l’intérêt manifesté par un Consultant n’implique aucune obligation de la part de l’emprunteur d’inclure cet institut dans la liste restreinte.
  3. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous, aux heures d’ouverture de bureaux, du lundi au vendredi, de 8h00 à 16h30.
  4. Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-après, ou transmises par courrier électronique en version PDF avec la mention « Manifestation d`intérêt pour l’audit comptable et financier du Projet d`assistance technique pour la mise en œuvre du PAMO-PNDES) » – avis à manifestation d’intérêt N°007/AMI/PAMO/PNDES » au plus tard le 10 novembre à 12h00 minutes GMT.

Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan

Unité de Coordination et d`Exécution des Projets.

À l’attention : Monsieur Abdoulaye Wansan BAH,

Coordonnateur de l`UCEP

Résidence Jeannine, 1er étage appartement cavaly – Assinie, Rue Di .017(Rue face à hôtel palm), quartier Camayenne, commune de Dixinn.

Tel : +224 629 00 39 50 / + 224 623 26 14 96 / 622 42 43 98

E-mail : passationbad@ucepguinee.org

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...