Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

L’appel de Cœur de M. Tidiane KOITA, président des orpailleurs de Guinée, à la Jeunesse guinéenne.

Chers jeunes de Guinée,

Dans le monde globalisé qui est le nôtre, où de nouveaux métiers ne cessent d’émerger, où l’organisation du travail connaît de fréquentes mutations et où les compétences deviennent très vite désuètes, la formation professionnelle s’avère incontestablement un outil qui favorise l’acquisition de compétences en lien avec nos réalités socio-économiques.

C’est pourquoi en tournée en Europe et Asie nous vous annonçons que des grandes choses et opportunités s’annoncent pour vous chers Jeunes de Guinée . Toutefois, ces opportunités exigent de vous de vous orienter dans les écoles des métiers afin d’avoir des compétences qui seront en harmonie avec les exigences des initiatives et projets en cours ainsi que du marché de l’emploi de façon générale.

Il est constant que la formation professionnelle est l’une des solutions fiables à la question d’employabilité des jeunes qui demeure une réelle préoccupation dans notre pays.

Il s’agit pour nous de relever un double défi : accompagner le développement économique et social en incluant une population jeune de plus en plus nombreuse et fortement impactée par le chômage, et former une main d’œuvre capable de s’intégrer avec succès à la concurrence dans le marché de l’emploi tant convoité.

Chers jeunes de Guinée,

Il n’est secret pour personne que la jeunesse constitue une importante ressource pour notre pays au regard de son poids démographique, son dynamisme, sa capacité d’innovation et sa détermination à relever les défis du développement économique et social pour la construction d’une Nation démocratique, unie et prospère.

Pour sa part et à travers l’UNOG, nous jouerons pleinement le rôle qui est le nôtre, en mobilisant nos partenaires d’affaires à travers le monde à venir investir et créer plus d’espaces et d’opportunités pour notre Jeunesse ainsi que d’éclosion des initiatives des jeunes.

Travaillons donc à favoriser et garantir un avenir promoteur et meilleur pour les jeunes et évitons les actes qui compromettent l’évolution socio-économiques du pays.

Que Dieu bénisse la Guinée et les guinéens. Amine

Votre frère et ami / Tidiane KOITA,Président de l’UNOG

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...