Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens
Pub Elysian

L’appel à manifester dans les universités pas suivi à Kankan ce jeudi : les raisons

Alors que les universités publiques de Conakry sont actuellement paralysées par des manifestations des étudiants qui exigent l’amélioration de leurs conditions d’études, à Kankan c’est tout à fait l’exact contraire.

Contrairement à ceux de la capitale, les étudiants de l’université Julius NYerere de Kankan, n’ont pas répondu à cet appel à manifester lancé par la fédération estudiantine nationale ce jeudi 20 janvier 2022.

Les activités pédagogiques ont suivi leur cour normal dans toutes les facultés et départements dudit campus tout au long de la matinée.

À lire aussi

Avis de Vacance de Postes au PAM

Rencontré durant la pause, Moussa Kourouma, étudiant de la troisième année et un des responsables estudiantins exprime son point de vue : « nos amis se battent pour l’amélioration de nos conditions de vie et d’études. Ils exigent, entre autres, un bus de transport pour chaque université du pays. Nous aurions dû être solidaires. Car, c’est une cause commune. Nous sommes tous confrontés aux problèmes de déplacement. »

Quant à Mamadou Lamaranah Diallo, étudiant au département des sciences économiques, il déplore un manque d’informations : « effectivement, nous avons appris que nos camarades de Conakry sont dans la rue pour manifester. Mais nous ici à Kankan, nous n’avons pas été impactés. Nous n’avons pas été informés normalement sur les motifs de cette fronde. Ce ne sont que des rumeurs qui ont circulé. Donc, c’est la raison pour laquelle l’université de Kankan est restée à l’écart. »

De son côté, Aïcha Sanoh, étudiante du département de philosophie, donne quelques raisons ayant à l’échec de ce mot d’ordre à l’université de Kankan : « un manque de motivation. Je pense qu’en vérité si nous ne sommes pas sortis pour accompagner nos frères, c’est à cause de la peur comme d’habitude. En tout cas, nous soutenons la lutte que mènent nos camarades de Conakry. J’espère que nos responsables des différentes facultés vont prendre leur responsabilité dès maintenant pour que nous puissions dans les jours à venir si la manifestation devait se poursuivre, nous solidariser. »

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...