Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Labé : deux jeunes taxi-motards périssent dans un accident

Le drame s’est produit au crépuscule du dimanche 11 septembre 2022 à Pounthioun aux environs du commissariat central de police sur la route nationale numéro 1 (Labé – Conakry). L’un en provenance de Safatou, l’autre du centre urbain, les deux conducteurs sont entrés en collision frontale. Face à la violence du choc, les deux taxi-motards auraient successivement succombé sur place alors que les trois blessés du même accident ont, quant à eux, été admis d’urgence à l’hôpital régional, a appris Guineenews.

Interrogé sur le sujet Thierno Abdourahmane Diallo, le secrétaire général du syndicat taxi-moto de Labé revient sur les circonstances de l’accident. « C’est effectif deux de nos conducteurs ont péri dans un accident de la circulation. Il s’agit de Abdourahmane Bah âgé de 19 ans. Il vit à Domby mais est natif de la préfecture de Tougué précisément à Fello Koundoua. Maintenant le second s’appelle Mamadou Morou Bah résident au quartier Konkola, âgé de 25 ans. Ils ne sont tous pas marié. Donc, il s’agit là d’une collision frontale qui s’est produite à la devanture du commissariat central de police de Labé hier aux environs de 19 heures. Ils avaient tous des passagers à bord de leurs motos mais heureusement ceux-ci sont juste blessés et suivent des traitements à l’hôpital » explique-t-il.

A l’hôpital régional de Labé, Docteur Abdourahmane Diallo rassure que la vie des autres accidentés n’est plus en danger. « Nous avons reçu dans la nuit cinq accidentés. Parmi ces cinq, y avait deux dépôts de corps c’est-à-dire des personnes qui sont mortes sur les lieux de l’accident. Après examens, les deux corps ont immédiatement été transportés à la morgue. Les trois autres ont reçu les soins appropriés car toutes les équipes étaient réunies au chevet de ces trois accidentés pour essayer de les sauver. Mais Dieu merci, à l’heure où nous parlons leurs vies ne sont plus menacé » déclare le médecin.

Il a fallu ce lundi aux environs de midi pour que les corps puissent être identifier par le concours du syndicat des mototaxis de Labé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...