Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

La transformation intelligente rend la production de légumes plus intelligente

 Qiu Haifeng et Zhao Tingting, journalistes au Quotidien du Peuple

« Ces tomates cerises ‘à faible teneur en carbone’ se vendent très bien et sont très savoureuses. » Sun Liming, villageois du village de Xiaoxinmatou de l’arrondissement de Baodi de Tianjin, fait goûter une assiette de tomates sautées avec des œufs à ses parents.

Les petites tomates « à faible teneur en carbone » sont élevées dans les serres intelligentes d’une société locale spécialisée dans la production et la vente de produits agricoles et secondaires. Les serres sont pleines de légumes et les ouvriers les cueillent et récoltent. « Je n’ai jamais pensé que notre production serait « à faible teneur en carbone » même si nous cultivons des légumes depuis des décennies », a présenté Wang Yishun, responsable de la serre intelligente de l’entreprise.

« Cela fait déjà quelques années que nous utilisons des équipements électriques pour produire des légumes dans toutes les serres de notre village et je croyais que nous utilisions déjà suffisamment de technologies dans notre production. Je ne m’attends pas du tout à adopter des méthodes de production encore plus avancées. »

Ce qui a impressionné Wang Yishun, c’est comment la filiale de State Grid Tianjin Electric Power Company dans l’arrondissement de Baodi a fait baisser les émissions de carbone et a réalisé des gains énergétiques en rendant les serres plus intelligentes par l’installation des équipements.

Les équipements intelligents de fixation de l’azote ont été installés dans les serres. Ils ionisent l’azote et l’oxygène dans l’air en simulant artificiellement la fixation de l’azote lors du phénomène naturel de la foutre et les dissolvent dans l’eau. De l’azote nitrique nécessaire à la production des produits agricoles est créé de cette façon.

Le système de stockage de l’énergie solaire dans le sol peut augmenter la température du sol à l’intérieur des serres en hiver. Par conséquent, les gens peuvent poursuivre les activités de production tout au long de l’année. « Par exemple, nous pouvons faire pousser une culture supplémentaire de concombre et de tomates chaque hiver, et la production annuelle augmentera de 20%. De plus, le coût a été largement réduit grâce au stockage de l’énergie solaire », a dit Wang Yishun.

Dans un coin de la serre, un équipement ressemble à un petit réfrigérateur à double portes. C’est bien « l’arme secrète » pour réduire les émissions de carbone lors de la production de légume, selon Wang Yishun.

« La production et le transport des engrais azotés produisent beaucoup de CO2. Prenons par exemple les tomates, grâce à cet équipement, notre utilisation des engrais azotés a réduit de plus de 60% par mu (0,067 hectare) par rapport au passé. Cela réduit le coût de production et les émissions de carbone. »

Des étiquettes spéciales « à faible émission de carbone » ont été conçues pour nos légumes, a ajouté Wang Yishun. Il suffit de scanner le code QR pour savoir clairement comment la production de ces légumes a réduit les émissions de carbone. Les consommateurs sont ainsi plus rassurés sur la qualité de leurs nourritures.

Les légumes « à faible émission de carbone » du village sont devenus une nouvelle tendance culinaire locale, grâce à une approche bas carbone dans la production, à l’augmentation de la production et à la traçabilité.

Jusqu’à aujourd’hui, la filiale de State Grid Tianjin Electric Power Company dans l’arrondissement de Baodi a aidé les producteurs locaux de légumes sous serre à installer huit unités d’équipements de fixation de l’azote, et les serres sur 5 500 m2 produisent des légumes « à faible émission de carbone ». L’entreprise a aussi fabriqué des équipements agricoles intelligents sur-mesure pour les producteurs locaux de légumes en fonction de leurs besoins.

De nombreux équipements innovants ont aidé les entreprises locales de production de légumes sous serre à réduire la consommation énergétique tout en optimisant l’efficacité par une production verte, comme les équipements d’élimination d’algues par ultrason, les lampes anti-insectes multispectrale intelligente et l’irrigation micro-jet permettant les économies d’eau.

Grâce à cette transformation intelligente, avec une petite hausse dans leurs charges électriques et leur consommation de l’électricité, les entreprises réalisent des bénéfices nettement supérieurs à ce qu’elles ont investi pour installer les équipements.

Les serres du village de Xiaoxinmatou, qui étaient irriguées manuellement, sont arrosées de façon entièrement automatique et à l’heure prévue grâce à un système d’irrigation automatique. En outre, ce système d’irrigation consomme peu d’énergie et permet d’atteindre les objectifs d’optimisation de l’efficacité de la production et de réduction de consommation énergétique.

Les équipements d’élimination d’algues par ultrason permettent d’éliminer efficacement les algues vertes dans l’eau, réduisant ainsi le coût de nettoyage manuel et optimisant l’environnement du parc industriel.

Dans l’arrondissement de Baodi, les entreprises de production de légumes sous serres qui utilisent des équipements intelligents ont maîtrisé le coût et vu leurs bénéfices augmenter tout en réduisant l’utilisation des engrais et des pesticides, ce qui apporte des bienfaits sur le plan social et environnemental.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :