Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

La Direction générale du FDSI présente ses vœux de nouvel an à la ministre Aïcha Nanette Conté

Le directeur général du Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI), Lansana Diawara et son équipe ont présenté leur vœux de nouvel an à la ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables, AÏcha Nanette Conté ce jeudi 5 Janvier 2023.

La cérémonie a réuni le secrétaire général dudit ministère, la cheffe de cabinet et les directeurs régionaux du FDSI.

Lansana Diawara a d’abord symboliquement offert un portrait du président de la transition et un nimba sculpté en guise de cadeaux à sa ministre de tutelle.

Le directeur général du FDSI a aussi réitéré son engament à madame la ministre pour cette nouvelle année 2023. « Une nouvelle année de labeur commence et je sais que l’ampleur des tâches qui vous attendent ne vous effraie guère. Madame le ministre, la direction générale du fonds de développement social et de l’indigence, par ma voie, réitère ici solennellement son engagement à vous accompagner dans la réussite de votre mission.

A cet effet, aucun effort ne serait de trop pour l’atteinte des objectifs escomptés conformément aux exigences et aux principes défendus par le président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya et son Premier ministre, chef de gouvernement, Dr Bernard Goumou.

Pour ma part, je voudrais vous assurer de ma disponibilité à rester à votre écoute et celui de votre cabinet afin d’apporter à travers notre démarche inclusive ma modeste contribution face aux difficultés éventuelles qui seront les vôtres », à rassuré Lansana Diawara.

Pour sa part, tout en acceptant les vœux ainsi que les cadeaux, la ministre de la Promotion féminine, de l’enfance et des Personnes vulnérables a félicité la direction du FDSI pour le travail abattu courant l’année 2022.

Poursuivant, elle a invité les différents cadres au travail car pour elle, « cette année 2023 est une année décisive pour la transition mais encore plus pour nous qui travaillons dans le domaine des programmes. Tout doit être fait en 2023 parce que le premier trimestre de l’année prochaine si Dieu nous l’accorde, ça sera pour présenter ce que nous avons fait durant cette année. Les trois autres trimestres, nous allons travailler pour accompagner les autres départements qui seront en charge de mener les différentes activités qui vont nous conduire vers les élections ».

Plus loin, elle a invité l’équipe du FDSI à plus de travailler pour relever le défi : « ne dormez pas, il faut qu’on atteigne les objectifs parce que le président Colonel Mamady Doumbaya doit avoir nos résultats dans ses résultats au même titre que le Premier ministre au CNT. […] on ne le dit pas mais nous sommes dans une compétition il faut que l’ont gagne. Mais, nous ne pouvons pas gagner en dormant ou en prenant des vacances. C’est pour vous dire que pour que nos bénéficiaires soient heureux, il faudrait que nous nous fassions le sale boulot et je voudrais que vous soyez ces soldats pour m’aider avec le cabinet à être à la hauteur. Et je voudrais vous dire que le travail commence maintenant, il n’y aura pas de recule ».

Pour ce faire, Aicha Nanette Conté a ajouté que quand elle sera en possession de la lettre de mission, elle va le partager avec les directeurs et demander à ce que ça soit affiché pour que chacun sache à tout moment ce qu’ils ont fait. « C’est un contrat que nous avons et il va falloir le mériter. Pendant que nous sommes sur le terrain ou derrière nos machines, qu’on travaille réellement, je vais demander aux différents directeurs et les membres du cabinet, de signer leurs contrats pour l’année 2023 et c’est ce qui sera évalué à la fin de l’année et je ne vais pas vous lâcher », a-t-elle rassuré.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...