Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

La Chine continue d’être une force motrice pour la croissance économique mondiale

He Yin, le Quotidien du Peuple

Durant la première moitié de 2022, le PIB chinois a augmenté de 2,5% en glissement annuel, et le pays a maintenu une croissance de 0,4% au deuxième trimestre, selon les statistiques publiées par le Bureau national des statistiques. L’économie chinoise a enregistré une croissance positive malgré la pression croissante et a fait preuve d’une forte résilience face à une situation internationale de plus en plus complexe, aux cas sporadiques de la COVID-19 en Chine et à d’autres défis inattendus.

Il n’a pas été facile de réaliser cette performance économique durant la première moitié de 2022. Face à la conjoncture internationale et nationale compliquée et difficile, la Chine a toujours poursuivi de façon coordonnée la lutte contre la COVID-19 et le développement économique et social en répondant efficacement aux défis. Accordant toujours la priorité à son peuple et à sa vie, la Chine a construit une barrière efficace contre la COVID-19 et a consolidé les progrès réalisés dans la lutte contre la COVID-19, afin de protéger au maximum la vie et la santé de la population et de stabiliser au maximum les bases du développement économique et social.

John Walsh, qui était professeur à la faculté de médecine de l’Université du Massachusetts, a qualifié de gagnant-gagnant les politiques chinoises de lutte contre la COVID-19, parce qu’elles ont non seulement sauvé les vies, mais ont également protégé l’économie. De nombreuses personnalités étrangères aussi ont déclaré que l’économie chinoise a démontré sa résilience et son potentiel pour faire face à des bouleversements internationaux.

Il faut adopter une approche dialectique et une vision à long terme pour observer l’économie chinoise. Les impacts de la COVID-19 sont temporaires et extrinsèques, alors que la Chine garde à long terme sa grande résilience et son potentiel important, qui lui sont inhérents.

La Chine est dotée d’un méga marché et d’une base matérielle solide, grâce aux efforts déployés pendant une longue période pour se développer. Grâce à la reprise de la consommation et de la production, à l’innovation qui a joué un plus grand rôle et à la mise en œuvre des politiques macroéconomiques, l’économie chinoise peut continuer à se redresser.

La Chine met en œuvre le nouveau concept de développement sur tous les plans, accélère la mise en place d’un nouveau paradigme de développement et poursuit le développement de haute qualité. Elle est en train de se doter de nouveaux avantages compétitifs et de nouveaux moteurs de développement, et pourra donner un élan inépuisable au développement durable, sain et soutenu de son économie.

La Chine a non seulement surpassé toutes les autres grandes économies en performance économique au cours de la période passée, mais occupe aussi clairement la meilleure position pour continuer à le faire, a déclaré John Ross, ancien directeur de la politique économique et commerciale de Londres.

Les fondamentaux économiques qui soutiendront la croissance à long terme restent inchangés en Chine. La Chine reste toujours une force motrice importante pour la croissance économique mondiale, et la société internationale reste confiante dans les perspectives économiques de la Chine.

Au cours des cinq premiers mois de 2022, des investissements directs étrangers (IDE) d’une valeur de 87,77 milliards de dollars ont été réalisés en Chine, soit une hausse de 22,6% en glissement annuel. En outre, 185 nouveaux accords, d’une valeur de plus de 100 millions de dollars chacun, ont été signés entre janvier et avril, soit 1,5 projet d’investissement étranger d’ampleur par jour.

Selon un livre blanc publié en mai par la Chambre de commerce américaine en Chine, la plupart des personnes interrogées pensent qu’il est crucial de rester compétitif sur le marché chinois pour être gagnant sur le marché mondial. Agustin Carstens, directeur général de la Banque des règlements internationaux, a récemment déclaré que la Chine, avec son économie très résiliente, continuerait à être un moteur de la croissance mondiale.

Aujourd’hui, l’économie mondiale est confrontée à des risques croissants de stagflation. Dans ce contexte, les principales économies durcissent leurs politiques, et les facteurs externes d’instabilité et d’incertitude se multiplient. Face aux difficultés et aux défis, la Chine continuera à concentrer ses efforts pour bien gérer ses propres affaires. Selon le Wall Street Journal, la maîtrise de l’inflation en Chine permet aux autorités du pays de prioriser clairement le redressement de l’économie.

En outre, la Chine va continuer à poursuivre l’ouverture de haut niveau. Durant la première moitié de 2022, alors que le commerce mondial peine à progresser, les importations et les exportations de marchandises de la Chine ont augmenté de 9,4% en glissement annuel malgré la tendance baissière générale, ce qui a mis en avant la forte résilience et le potentiel du commerce extérieur du pays, et montre que le pays pourra continuer à booster le développement par l’ouverture.

Durant la deuxième moitié de l’année, les rendez-vous incontournables du commerce international, comme la deuxième Exposition internationale des produits de consommation, la Foire internationale du commerce des services de Chine (CIFTIS) 2022 et la 5e édition de l’Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE), seront organisés. En s’appuyant sur son méga marché, la Chine offrira plus d’opportunités aux autres pays qui cherchent à conquérir les marchés, à investir et à réaliser la croissance, tout en maintenant son propre développement économique soutenu et sain.

L’économie chinoise est aussi vaste qu’un océan, et ne se limite pas à une petite mare. La Chine est confiante pour bien coordonner la prévention et le contrôle de la COVID-19 et le développement économique et social, et vise un niveau de développement économique élevé cette année. Le pays va construire une économie mondiale ouverte conjointement avec les autres pays, de manière à injecter davantage d’énergie positive dans la reprise économique mondiale.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...