GUINEENEWS
Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kouroussa : des affrontements autour d’une mine d’or font 4 blessés et d’importants matériels

Des échauffourées ont éclaté dans la  journée de ce mercredi 7 avril 2021 dans la localité de Kouroussa. Des orpailleurs artisanaux en colère, s’en sont violemment pris aux installations de la société d’exploitation minière de Kouroussa Gold Mining.

En dépit de la présence des forces de défense et de sécurité, ils ont vandalisé les locaux de ladite société. Joint au téléphone, Diawara Aboubacar, président de la jeunesse de Kouroussa, témoin des faits nous en explique les raisons : « Ce matin vers 8 heures, on a vu des orpailleurs opposés aux militaires qui assurent la sécurité de la société  »Kouroussa Gold Mining ». Ces orpailleurs avaient une mine dans laquelle ils travaillaient. Ils y ont creusé des trous, pour la recherche de l’or. Mais ce matin, ils ont été outrés de voir que leurs trous réalisés par eux durant des jours ont été bouchés par des machines de la société.

Voilà alors comment ils se sont dirigés vers les installations de la société. Les militaires qui se trouvaient là-bas, ont arrêté sur le champ trois d’entre eux et ils ont été placés en détention dans un conteneur de la société. C’est ainsi qu’une meute d’orpailleurs informée de cette situation est venue s’attaquer aux militaires. Ils ont défoncé le conteneur pour libérer leurs camarades.

Ensuite, ils ont mis le cap sur les autres installations de la société, ils ont presque tout détruit sur leur passage, les bureaux, les ordinateurs… Ils sont même allés jusqu’à mettre le feu sur un pick-up de la société et plus de 5 motos appartenant aux travailleurs et au personnel de sécurité, ont été calcinées ».

Après les installations de la société les orpailleurs en colère se sont aussi s’attaquer à des bâtiments appartenant à l’administration publique dans la localité

« De la société, ils se sont dirigés au centre ville plus précisément vers le bâtiment de la mairie.  Ils ont défoncé le portail de la mairie et procédé à des jets de pierres et cassé les chaises qui s’y trouvaient. Après la mairie, ils se sont dirigés vers la préfecture. Là aussi, ils ont défoncé les portes de cette administration », a-t-il ajouté.

En marge de ces échauffourées, on déplore plusieurs cas de blessés dans les rangs des orpailleurs et  des forces de défense. Aucune perte en vie humaine pour le moment, mais selon notre interlocuteur, certaines victimes se trouvent dans des situations critiques.

« J’ai vu deux militaires et deux orpailleurs qui ont été grièvement blessés. Ils ont été transportés vers les services d’urgence de l’hôpital, on ne s’est pas s’ils s’en sortiront ou pas», a-t-il déploré.

Aux dernières nouvelles, après des négociations engagées par le préfet Souleymane Keita, le calme est revenu dans la cité.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More