Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kindia : les touristes du Rallye Budapest-Bamako visitent le voile de la mariée

En provenance de la préfecture de Labé, les touristes européens ont passé un petit séjour de découverte au Voile de la mariée de Kindia, ville située à environ 135km de Conakry. Avant de rallier la Sierra Léone, ces touristes ont été impressionnés  par la beauté de ce site touristique.

C’est au voile de la mariée, située à une dizaine de kilomètres du centre-ville, que les 560 touristes européens du Rallye Budapest-Bamako et leurs 257 véhicules ont été accueillis par le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, les cadres de son département et les populations de la localité. Dans la foulée, des produits artisanaux ont été exposés pour les touristes venus pour découvrir la nature de Kania. Des pagnes kendéli, des chaussures, des peignes ainsi que des statuettes ornées, exposés sur le site, ont retenu l’attention des touristes qui ont fait des achats.

Selon le ministre Alpha Soumah, il est important de savoir que la République de Guinée a une vocation écotouristique réelle. “Nous pouvons faire du tourisme de masse dans le respect total de l’environnement. C’est pour cela que les destinations de Kindia, de Koundara et de Labé ont été choisies par ces touristes. Ce sont des gens qui sont en quête d’aventure, de sensation forte d’être en communion avec la nature. 

C’est une forme de tourisme qui existe un peu partout, comme au Kenya, en Namibie, que nous devons développer et nous devons harmoniser l’exécution sur l’ensemble du territoire guinéen. Je pense qu’ils sont très satisfaits en arrivant ici après l’étape de Koundara et de Labé. Ils ont découvert la même population enthousiaste et festive. Je crois qu’ils ont découvert ce qui est de beau. Il faut continuer à embellir nos sites touristiques”, a-t-il dit.

De son côté, le touriste français, Victor a confié qu’il a été séduit par la nature guinéenne. Au terme de leur séjour, les touristes européens du Rallye Budapest-Bamako ont fait des dons aux populations de certains villages de Kindia avant de prendre la route de la Sierra-Leone.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...