Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kindia : la représentante de l’UNFPA revient sur le séjour du SNU

Le système des Nations Unies vient d’achever deux jours de visite dans la région de Kindia. Effectuée dans le cadre d’une mission conjointe de l’UNFPA, OMS et du PNUD, cette visite a permis  d’échanger avec les autorités régionales, préfectorales, les jeunes et les femmes de la région. Au terme de la mission, la représentante du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a accordé une interview à la rédaction régionale de Guineenews.

Guinenews© : bonjour Madame N’Daw! Quelles sont les raisons qui ont motivé cette mission conjointe des Nations Unies à Kindia ?

Corinne Delphine N’Daw : bonjour ! ce qui nous a amené à Kindia est de deux ordres. C’est d’abord pour démontrer l’esprit « ONE UN ». Les agences des Nations Unies qui travaillent ensemble pour accompagner les populations à la base. La deuxième chose concerne spécifiquement Kindia qui est une zone de convergence pour le système des Nations Unies, une zone où c’est important pour nous de nous imprégner des réalités pour voir comment est-ce qu’ensemble on peut accentuer l’accompagnement que font toutes les agences des Nations Unies présentes à Kindia et singulièrement l’UNFPA qui accompagne les communautés de cette région sur les questions liées à la santé de la reproduction et à la réalisation du potentiel de la jeunesse.

Tous ces éléments nous ont amené d’abord à avoir un programme très chargé et très plaisant dans cette belle cité des agrumes qui ces dernières 48 heures nous a permis de rencontrer plusieurs acteurs notamment les autorités, nos partenaires, des différents ministères sectoriels avec qui nous avons des plans de travail annuel mais également et surtout les organisations des femmes et jeunes. Nous avons également pu visiter le centre de service civique, nous avons été impressionné par la qualité des interventions et pour le rôle clé de ses interventions pour créer des occupations saines à la jeunesse Guinéenne. Ça été également l’occasion pour l’UNFPA de remettre des intrants grâce à la généreuse contribution de la Banque Mondiale pour assurer la continuité des services vitaux dans le cadre de la riposte à la pandémie de la COVID.

Donc, c’est toutes ces interventions qui démontrent l’engagement des Nations Unies à œuvrer ensemble pour la continuité des services de base mais également pour créer un climat propice en faveur des objectifs du développement durable.

Guinenews© : Pour vous les objectifs de la mission ont-ils été atteint ?

Corinne Delphine N’Daw : Pour nous les objectifs ont été atteint au-delà de nos attentes parce que nous avons été reçu de prima bord et vu une équipe des Nations Unies soudée au niveau de Kindia, nous avons vu à tous les niveaux des responsables régionaux, des jeunes, des femmes qui sont au fait de l’accompagnement des Nations Unies et sont conscient des défis mais surtout, ils sont engagés pour qu’ensemble nous puissions trouver une solution durable.

Donc, nous repartons de Kindia confiants mais c’est temporaire puisque nous avons une présence sur le terrain et nous avons bon espoir que les prochaines semaines et prochains mois verrons l’accompagnement des Nations Unies à Kindia se renforcer.

Guinenews© : Quelles sont les perspectives à l’issue de cette mission ?

Corinne Delphine N’Daw : les perspectives à l’issue de la rencontre de Kindia je dirai qu’elles sont de trois ordres. Nous allons d’abord rentrer à Conakry et nous concerter avec nos collègues de l’ensemble de Système de Nations Unies, pour voir comment on pourra apporter des réponses conjointes aux préoccupations qui ont été levées. Il se profile également une série de concertation à la base avec les organisations de jeune et de femme pour qu’on puisse ensemble dans un troisième temps convenir d’action concrète afin de se démarquer des approches traditionnelles. Cela, afin de parvenir à avoir une innovation et que nous bâtissons mieux avec les acteurs du premier plan en donnant vraiment la priorité aux acteurs du terrain au niveau communautaire.

Guinenews© : Corinne Delphine N’Daw, merci

Corinne Delphine N’Daw : Je vous en prie.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...