Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kankan : quand les élèves du camp Soundiata composent à même le sol (Constat)

Située dans l’enceinte du Camp, l’école Soundiata 2 est aujourd’hui confrontée à assez de difficultés. Décoiffées récemment par une tornade, plusieurs salles de classe ne disposent pas de tables-bancs. Du coup seulement 6 sur les 10 salles de classes qui constituent cet établissement public sont opérationnelles. En cette période de composition, les élèves  sont assis à même le sol pour les épreuves.

Un élève assis à même le sol pendant la composition

De passage, ce mardi 17 mai 2022, Guineenews a constaté cette triste réalité. « C’est dans la nuit du samedi au dimanche dernier qu’une grande tornade a renversé le toit de 3 de nos salles de classes.  Actuellement, nous sommes en composition, et il faut dire que nous évaluons nos élèves dans de grandes difficultés. Puisque nous avons été obligés de fusionner les élèves des classes délabrées, avec ceux des salles encore opérationnelles tant bien que mal. Cela crée une surcharge mais nous pensons que c’est le prix à payer afin de permettre à tous les enfants de composer », nous a affirmé Mamadou Sidibé, directeur de l’école primaire du camp Soundiata 2.

Avant de déplorer le manque de réactivité des autorités éducatives régionales : « Les autorités éducatives, l’Association des Parents d’Élève ont été administrativement été saisis. On n’est pas à l’abri d’une autre tornade qui risque d’aggraver la situation de détresse dans laquelle on se trouve aujourd’hui ».

Un élève de l’école primaire située au Camp Soundiata à Kankan

Selon lui, « tous les bâtiments de cette école sont vieux. Les charpentes sont pourries. Depuis sa création, dans les années 70, il n’y a jamais été question de rénovation. Nous avons lancé un appel à tous nos partenaires pour que cette école soit sauvée de cette situation. Même si jusqu’ici, nous n’avons vu venir aucune aide, nous continuons toujours d’espérer et de demander de l’aide auprès de toutes les personnes de bonne volonté », a-t-il rappelé.

Dire aujourd’hui que cette école se trouve au sein d’un Camp militaire et qu’elle se retrouve dans cet état, le CNRD devrait agir pour sauver ce temple du savoir.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :