GUINEENEWS
Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Justice : remise drastique de peine pour l’opposant Madic 100 frontières

Le procès en appel de Mamady Condé, alias Madic 100 frontières, s’est tenu ce jeudi 10 juin 2021 à la Cour d’appel de Conakry. Condamné le 8 février dernier à 5 ans de prison ferme et au paiement de 100 millions GNF d’amende par le TPI de Dixinn, le prévenu a bénéficié d’une réduction drastique de sa peine.

La Cour le condamne désormais à 1 an de prison ferme. Une annonce qui enchante son avocat, Me Salifou Béavogui, même s’il n’exclut pas d’autres recours.

« (…). Sa peine a été ramenée de 5 ans à 1 ans. Et il n’y a plus d’amende. Je ne peux que me réjouir, dire Dieu merci. Notre appel a prospéré. Parce que si de 5 ans on revient à 1 an, je pense qu’il ne lui reste plus que quelques broutilles de mois pour sortir. En tout cas, pas moins de cinq mois maintenant. Il pourra regagner les siens », a réagi l’avocat.

Sur le même sujet

« Le droit n’a pas été dit, parce que nous avons toujours contesté les faits. Nous avons contesté les infractions. Mais entre couper le bras et couper la tête, je préfère qu’on coupe le bras. (…). En ce qui me concerne, je le rencontrerai en prison les heures qui vont suivre pour voir est-ce qu’on va faire le pourvoi ou pas. Mais en ce qui me concerne, je pense que cette décision-là est mieux que la première qui était très lourde en termes d’emprisonnement et d’amende », a-t-il conclu.

Rappelons que Madic 100 frontières est poursuivi pour « téléchargement, diffusion de messages, photos, dessins de nature raciste ou xénophobe, menaces, violences et injures par le biais d’un système informatique ».

Jusqu’au moment où on l’interpellait à Pamelap, il était le Secrétaire fédéral de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg) au Québec.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...