Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Justice:  les avocats des ex-ministres annoncent une procédure contre le procureur de la CRIEF

L’ancien ministre malien de la Justice, par ailleurs avocat au barreau de Paris et de Bamako, Mamadou Ismaël Konaté fait partie du pool d’avocats des anciens ministres du dernier gouvernement d’Alpha Condé.

Ce lundi 11 avril, ils ont conjointement organisé une conférence de presse au cours de laquelle ils sont montés au créneau pour dénoncer ce qu’ils appellent « la violation des droits et de loi » dont seraient victimes leurs clients (l’ex-Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et les anciens ministres Oyé Guilavogui, Diakaria Koulibaly, Dr Mohamed Diané)

Dans son intervention, Me. Mamadou Ismaël Konaté a dénoncé le procureur spécial près la CRIEF d’avoir abusé des droits qui lui sont octroyés de manière spécifique d’une part et de manière expresse exceptionnelle, d’autre part.

« Le lendemain du mandat de dépôt le 7 avril, le procureur spécial n’a jamais présenté qui que ce soit devant un juge. Le 8 avril, il s’est abstenu également de présenter nos clients qu’il garde en prison à Conakry devant un juge. Cependant, il s’est contenté et par voie de presse d’indiquer de manière éhontée, mensongère, qu’il a convenu avec les avocats à son bureau qu’une audience devrait être fixée le 11 avril. Pourtant il savait que le 11 avril n’était pas légal », a-t-il expliqué.

À lire aussi

Poursuivant Me. Konaté a promis qu’ils vont mettre en œuvre tout ce qui est possible en droit pour obtenir l’annulation du mandat de dépôt en mettant en avant son caractère caduc. « Nous allons prendre à partie pour forfaiture. La forfaiture, c’est l’infraction que l’on peut poursuivre vis-à-vis d’un magistrat qui a utilisé son pouvoir dans des conditions hors le droit, hors la loi dans un instinct qui est plutôt personnel », a-t-il annoncé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :