Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Justice: le Procureur Wright suspend l’habilitation de cinq OPJ dont trois gendarmes

A travers un acte dont Guinéenews s’est procuré copie, le Procureur général près la Cour d’appel de Conakry a décidé de la suspension à titre provisoire des habilitations de cinq officiers de Police judiciaire, dont trois gendarmes, pour nombreux « manquements ».

Ce sont : le Commissaire principal de Police Abdoul Karim Cissé, matricule 191832/2, Commissaire Central de Police de Kamsar, titulaire de la décision d’habilitation N°0770/PG/CA/C/2022 ;

Le Commissaire principal de Police Fodé Sékou Camara, matricule : 207939/1, Commissaire adjoint de Police de Kamsar, titulaire de la décision d’habilitation N°0771/PG/CA/C/2022.

Il est reproché à ces OPJ, des faits d’abus d’autorité, d’atteinte à la liberté individuelle et de corruption d’agents publics, « constitutifs des manquements graves aux obligations liées aux fonctions d’Officier de Police judiciaire », qualifie la décision de Charles Wright.

A ceci, s’ajoute la décision de suspension à titre provisoire des habilitations du :

Lieutenant-Colonel Hawa Keita, matricule: 21729/G, Officier de Police judiciaire de la Compagnie Gendarmerie territoriale de Tombolia, titulaire de la décision d’habilitation N°570/PG/CA/C/2022 en date du 15 avril 2022 ;

Commandant Lamine Diallo, matricule: 20285/G, Officier de Police judiciaire de la Compagnie Gendarmerie territoriale de Tombolia, titulaire de la décision d’habilitation N°566/PG/CA/C/2022 en date du 15 avril 2022 ;

Sous-lieutenant Labilé Guélia Kpogomou, matricule: 28791/6, Officer de Police judiciaire de la Compagnie Gendarmerie territoriale de Tombolia, titulaire de la décision d’habilitation N165/PG/CVC/2022 en date du 25 Janvier 2022.

A ces trois également, il est reproché des manquements graves aux obligations liées aux fonctions d’Officier de Police judiciaire.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :